•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Moderna construira son usine de vaccins à Montréal, confirme la mairesse Plante

Chargement de l’image

Le Canada est alors devenu entièrement dépendant des vaccins importés de l'étranger.

Photo : Radio-Canada / FREDERIC J. BROWN

La Presse canadienne

Le fabricant américain de vaccins Moderna annoncera vendredi que c'est à Montréal qu'il veut construire son usine de production au Canada, déjà promise par la société pharmaceutique.

La mairesse Valérie Plante a confirmé jeudi matin que c'est bien à Montréal que l'usine sera construite.

Je suis très fière du travail de la Ville de Montréal qui a accompagné la compagnie et qui a accompagné les gouvernements, a indiqué la mairesse Plante jeudi matin lors d'un point de presse sur un autre sujet.

La relance économique de la ville et son dynamisme ne sont pas étrangers à la décision du fabricant de vaccins américain, selon la mairesse.

L'entente survient environ neuf mois après que le PDG de Moderna, Stéphane Bancel, a signé un accord avec le gouvernement fédéral pour installer une usine au Canada.

L'industrie canadienne de la biofabrication a diminué comme peau de chagrin au cours des dernières années. Ainsi, lorsque des vaccins contre la COVID-19 ont été nécessaires, aucune usine au Canada n'a été immédiatement en mesure de les fabriquer.

Le Canada est alors devenu entièrement dépendant des vaccins importés de l'étranger et le ministre de l'Innovation, François-Phillipe Champagne, a déclaré que le Canada ne se retrouverait plus jamais dans cette situation.

Ottawa a annoncé l'an dernier une enveloppe de 2,2 milliards de dollars sur sept ans pour tenter de renverser cette tendance.

Le gouvernement fédéral a déjà engagé 126 millions de dollars pour construire à Montréal une usine de fabrication de vaccins gérée par le Conseil national de recherches Canada. Ottawa a aussi engagé 173 millions de dollars pour aider Medicago, de Québec, à développer un vaccin contre la COVID-19 et à augmenter sa capacité de production.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !