•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marcel Lacasse, le Gatinois qui réalise un rêve avec les Titans d’Ottawa

Chargement de l’image

Après avoir joué au Texas et à Barrie, Marcel Lacasse est bien heureux de revenir à la maison.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Chargement de l’image

Dans le vestiaire des Titans d’Ottawa, on retrouve des athlètes de partout dans le monde : des quatre coins des États-Unis, du Mexique, du Panama et même du Japon. Mais l’équipe a aussi fait une place à un joueur local : Marcel Lacasse, de Gatineau.

Le principal intéressé, qui évolue au troisième but, semble avoir de la difficulté à y croire. Il est enfin un joueur de baseball professionnel. Tout près de la maison, en plus.

C’est vraiment une belle occasion pour moi. J’ai hâte de jouer ici. J’ai hâte de rencontrer les partisans, a-t-il dit avec un grand sourire, jeudi, à l’ouverture du camp d’entraînement de la nouvelle équipe.

Chargement de l’image

Les Titans d'Ottawa ont annoncé leur création en décembre 2020, mais doivent attendre jusqu'au 24 mai 2022 avant de jouer un premier match à domicile.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Si Marcel Lacasse parle avec autant d’intérêt des amateurs qui franchiront les tourniquets du stade cet été, c’est parce qu’il a déjà été l’un d’eux. Dans son enfance, il a assisté à d'innombrables matchs des Lynx et des Champions, deux défuntes formations de la capitale fédérale.

Je venais ici quand j’étais petit. C’est vraiment excitant.

Cette fois, tout indique que c’est lui qui va attirer son lot de spectateurs dans les gradins. Sa famille, ses amis et les jeunes joueurs qu’il dirige au programme de baseball sport-études de l'École polyvalente Nicolas-Gatineau lui ont fait part de leur intention d’assister aux parties des Titans, qui en seront à leur première saison d’existence.

Les jeunes m’ont tous souhaité bonne chance. Ils sont super excités. J’ai beaucoup d’amis qui vont venir voir tous les matchs.

Chargement de l’image

Le gérant Bobby Brown trouvait cela important d'offrir un poste à un joueur local comme Marcel Lacasse.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Marcel Lacasse reconnaît son rôle d’ambassadeur des Titans. Après tout, il est le seul francophone et le seul joueur local de l’équipe. Par contre, dans le vestiaire et sur le terrain, il est loin de se donner des airs de vedette. Il est une verte recrue qui veut simplement convaincre son gérant, Bobby Brown, de lui faire une place dans sa formation.

Je n’ai pas eu la chance de compétitionner souvent à un tel niveau. J’essaie de me préparer pour être prêt pour le match d’ouverture [le 13 mai, en Illinois].

Chargement de l’image

Les Titans ont signé des joueurs de partout en Amérique du Nord, du Japon et du Panama.

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Bien qu’il soit le seul à maîtriser la langue de Molière, l’athlète n'a aucune difficulté à fraterniser avec ses nouveaux coéquipiers. Au fil de son parcours, il a traîné son bâton et sa mitaine au Texas et en Ontario. Il parle parfaitement anglais.

On avait un meeting mercredi. J’ai rencontré tous les gars. Il y a des gars de partout dans le monde. C’est super excitant d’être entouré par des gars qui ont joué chez les pros.

Marcel Lacasse et ses coéquipiers des Titans commenceront leur saison, le 13 mai, pour une série de neuf parties sur la route. Leur match d’ouverture locale aura quant à lui lieu le 24 mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !