•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Snapchat se lance dans le magasinage en réalité augmentée

Chargement de l’image

Les utilisateurs et utilisatrices de Snapchat pourront essayer virtuellement des lunettes, par exemple, avant de les commander à même le réseau social.

Photo : Snap

Reuters

Les adeptes de Snapchat pourront essayer virtuellement des vêtements ou autres accessoires de mode grâce à la réalité augmentée sur le réseau social. Il s’agit de l’une des grandes annonces faites lors de la conférence annuelle sur les nouvelles technologies de Snap, la maison mère de l’application.

Le thème du sommet des partenaires de Snap était Back to Reality (retour à la réalité), reflétant l'accent mis par la société ces dernières années sur la réalité augmentée (AR), un type de technologie qui améliore les photos, les vidéos ou l'expérience du monde réel avec des images informatisées.

Nous pensons qu'il y a une belle occasion de construire des outils qui sont connectés à ce que nous voyons devant nous, a indiqué Bobby Murphy, cofondateur et directeur de la technologie de Snap, dans une entrevue avec l’agence de presse Reuters.

Snap lancera une nouvelle fonctionnalité appelée Dress Up (S’habiller) sur Snapchat, dans laquelle les utilisateurs et utilisatrices pourront parcourir des filtres de magasinage en réalité augmentée qui leur permettront d'essayer virtuellement des vêtements et des accessoires.

Afin de faciliter la tâche des développeurs de réalité augmentée, Snap commencera à leur offrir une série de services gratuits, comme le stockage de données. Jusqu'à présent, les filtres et objectifs photo devaient être simples et compacts en termes de taille de fichier afin de pouvoir être téléchargés rapidement sur l'application.

Avec plus d’espace de stockage, les entreprises de développement informatique seront en mesure de permettre des expériences de réalité augmentée plus complexes, selon Bobby Murphy. Par exemple, un jardin en réalité augmentée pourrait inclure des modèles 3D de plus de fleurs et de plantes, d’après lui.

Un drone signé Snap

Snap a aussi dévoilé un appareil photo de poche, appelé Pixy. Le gadget peut notamment voler à quelques mètres au-dessus de la tête de ses propriétaires pour prendre des photos et des vidéos, avant d'atterrir dans la paume de leur main.

Pixy coûtera 230 dollars américains (294 dollars canadiens) et sera vendu seulement aux États-Unis et en France, selon ce qu’a précisé Snap.

Snapchat poursuit sa croissance avec plus de 600 millions d'utilisateurs et utilisatrices par mois dans le monde, contre 500 millions l'an dernier.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !