•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois-Rivières est la ville canadienne où la population est la plus âgée

Des gens marchent sur une rue piétonne.

La population de Trois-Rivières a augmenté de 3,6 %.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Fortier

Radio-Canada

À Trois-Rivières, 25,7 %, soit le quart de la population, ont plus de 65 ans. En moyenne dans les grands centres urbains canadiens, le pourcentage se situe à 19 %. C'est ce que révèlent les données publiées par Statistique Canada sur le recensement de la population en 2021.

Pour les commerces locaux, le secteur immobilier et le secteur de la culture, cette statistique représente une bonne nouvelle puisque les personnes dans cette tranche d’âge jouissent en général d’une plus grande aisance financière.

Un défi pour le développement économique

C’est aussi à Trois-Rivières où l’on retrouve le moins de personnes en âge de travailler : 59,8 %, c’est à peine un peu plus de la moitié de la population.

Selon le professeur d'économie à l'UQTR Frédéric Laurin, c’est le développement économique qui peut en souffrir. Cela est même inquiétant puisque les entreprises doivent composer avec la pénurie de main-d’oeuvre.

« En proportion, les entrepreneurs se retrouvent plus dans les 20, 30 ans que dans les 65 ans et plus. Donc, ça fait moins d'entrepreneuriat. L’innovation aussi [...] statistiquement on en retrouve plus dans les 20, 30 ans que dans les 65 ans et plus. »

— Une citation de  Frédéric Laurin, professeur d'économie à l'UQTR

Une population en hausse

Le dernier recensement de Statistique Canada s’est tenu en 2016.

À la lecture de celui de 2021, on constate que la population de la Mauricie a augmenté de 2,6 % et compte maintenant une population de 273 055 habitants.

Trois-Rivières a connu une augmentation de 3,6 % de ses citoyens qui sont maintenant 139 163 à vivre dans la ville.

À Shawinigan, le nombre est demeuré plus stable avec 49 620 habitants, cela représente près de 300 personnes de plus qu’en 2016.

En comparaison, la population canadienne a augmenté d’environ 4 % depuis 2016.

On constate que la pandémie a amené des gens de l’extérieur à venir s’établir dans la région. Frédéric Laurin relève toutefois que de ce nombre, plusieurs sont âgés de 59 à 65 ans.

Avec les informations de Julie Grenon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !