•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des paroissiens se recueillent une dernière fois à l’église Notre-Dame-de-Lorette

La Ville de Dieppe a invité les gens de la communauté à se rendre à l'église une dernière fois, mercredi, avant qu'elle ne soit démolie.

Chargement de l’image

Idora et Émile Cormier étaient des paroissiens de l'église pendant plus d'une cinquantaine d'années.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

Chargement de l’image

Idora Cormier a longtemps hésité à remettre les pieds à l’église Notre-Dame-de-Lorette. Cette paroisse de Dieppe a fermé ses portes le 7 octobre 2018 alors que sa fréquentation n'avait cessé de diminuer au cours des dernières années.

Son mari Émile et elle ont fréquenté l’église pendant plus de 50 ans. Tous deux originaires du comté de Kent, ils déménagent à Dieppe en 1963. Leur cadet sera baptisé dans cette église par le prêtre Clarence Léger quelques années plus tard, en 1967.

Les yeux emplis de larmes, au milieu d’une nef complètement vide, Idora se rappelle de l’époque où elle accrochait les décorations de Noël dans l’autel de l’église. C’était comme notre chez nous, dit-elle, la voix brisée. Je voudrais pas voir ça tomber.

Chargement de l’image

Idora Cormier avait l'habitude de décorer l'autel de l'église à Noël.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

Il restera désormais les photos qu’elle a précieusement conservées sur sa tablette. Elle l’a apportée avec elle le temps de cette courte visite, la dernière avant sa démolition pour faire place à un projet immobilier.

Chargement de l’image

Mary McCarron a eu sa première communion à l'église Notre-Dame-de-Lorette.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

Mary McCarron a elle aussi tenu à faire une dernière visite. Elle fréquente l’église dès son plus jeune âge. Ses parents, originaires de l'Île-du-Prince-Édouard, déménagent dans la région alors qu’elle est à peine âgée d’un an.

C’est là qu’elle fera sa première communion et sa première confession. Cette dernière restera gravée dans sa mémoire.

Chargement de l’image

Les anciens paroissiens de l'église Notre-Dame-de-Lorette, à Dieppe, ont pu visiter les lieux une dernière fois le 27 avril. Sa démolition est prévue prochainement pour faire place à un projet immobilier.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

Je suis restée coincée dans la petite boîte de confession. Je n’arrivais pas à ouvrir la porte, se rappelle-t-elle, visiblement amusée par cette anecdote.

C’est finalement sa meilleure amie, et compatriote de scout, qui la libérera une heure plus tard de la petite salle exiguë.

Chargement de l’image

Mary McCarron garde de doux souvenirs du temps passé à l'église durant sa jeunesse.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

C’est également dans cette paroisse qu’elle et son mari ont eu leur cérémonie de noces.

Le 28 novembre dernier, ils soulignaient leur quarantième anniversaire de mariage.

Chargement de l’image

Les frères Jean-Guy et Vincent Saulnier.

Photo : Radio-Canada / Maya Chebl

Les frères Jean-Guy et Vincent Saulnier ont fait leurs adieux mercredi après-midi. Tous les deux ont assisté aux messes du samedi soir, lorsqu’elles se déroulaient à la fois en anglais et en français.

Comme d'autres anciens paroissiens, ils continuent de faire vivre la mémoire du prêtre Clarence Léger.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !