•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Chargement de l’image

Le président de la Fédération des Métis du Manitoba, David Chartrand (au centre), assiste à la messe à la basilique de Santa Maria Maggiore, à Rome.

Photo : Kat Patenaude

Radio-Canada

Tout juste revenue de son expédition à Rome, la présidente de l'Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, Paulette Duguay, raconte que les Métis qui ont rencontré le pape ont vécu un voyage empreint d'émotion.

La Fédération métisse du Manitoba (MMF) a rencontré le pape François le 21 avril. (Nouvelle fenêtre) Paulette Dugay y était en tant qu’observatrice avec le vice-président de l’Union nationale métisse Saint-Joseph du Manitoba, Justin Johnson.

Paulette Duguay s’estime très privilégiée d’avoir pu participer à cette rencontre.

On a vécu des émotions extrêmement fortes. Le pape avait une écoute très attentive. Il y a eu des échanges sincères. Le pape a bien écouté et entendu les messages transmis, relate Paulette Duguay.

Chargement de l’image

Paulette Duguay se souviendra du regard intense du pape. Elle affirme que le voyage a comblé ses attentes. (archives)

Photo : Marcel Druwé

Paulette Duguay raconte que, durant la rencontre, le pape François a répété ses regrets relatifs au rôle de l’Église dans les torts causés aux peuples autochtones.

Mme Duguay est d’avis que le voyage s'inscrit dans la lignée de la réconciliation. Elle rappelle que la MMF a demandé au pape de venir bénir la tombe de Louis Riel à la cathédrale de Saint-Boniface, à Winnipeg.

Devant une délégation autochtone au début du mois d’avril, le pape a présenté des excuses officielles pour les actions commises par certains membres de l’Église dans les pensionnats.

Le pape François a par ailleurs confirmé à ce moment qu’il visitera le Canada cet été.

Avec les informations d'Alexia Bille

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !