•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Évitez les urgences du CHU Dumont à Moncton, à moins d’être dans un état critique

Chargement de l’image

Le Centre hospitalier universitaire Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton (archives)

Photo : Radio-Canada / Guy Leblanc

Radio-Canada

La population du sud-est du Nouveau-Brunswick doit éviter de se rendre au service d’urgence du CHU Dr-Georges-L.-Dumont, à Moncton, à moins d’une situation réellement urgente.

Cette mesure est en vigueur dès maintenant et le restera jusqu’à nouvel ordre. Elle est occasionnée par un manque de personnel, surtout des infirmières, et un taux d’achalandage élevé.

Il n’est pas inhabituel que le réseau de santé Vitalité émette un avis demandant à la population d’éviter les urgences d’un hôpital, mais il est rare qu’il n’y ait pas de date pour la levée de cette mesure.

Toujours ouvert pour les vraies urgences

Les personnes qui ont besoin de soins urgents peuvent toujours se rendre au CHU Dumont.

Celles dont l’état de santé n’est pas critique doivent prendre un rendez-vous avec leur médecin de famille, consulter un pharmacien ou communiquer avec le service Télé-Soins 811.

Le réseau Vitalité précise que les personnes qui se présentent tout de même à l’urgence, sans avoir besoin de soins urgents, pourraient être dirigées vers un autre hôpital ou on pourrait leur demander de revenir un autre jour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !