•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Capitales retrouvent leurs joueurs cubains

Chargement de l’image

L'arrêt-court cubain Yordan Manduley disputera une 6e saison dans l'uniforme des Capitales.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Chargement de l’image

Le stade Canac retrouvera ses accents latins cet été. Deux joueurs cubains, Yordan Manduley et Yoelkis Guilbert, grossiront les rangs des Capitales, redonnant à l’entraîneur-chef Patrick Scalabrini l’as qu’il n’avait plus dans sa manche la saison dernière.

Depuis 2014, la première année d’une entente historique entre les Capitales et le gouvernement Castro, les joueurs cubains ont fait le bonheur des amateurs de baseball de Québec. La pandémie a forcé un petit hiatus, mais il n’était pas question pour Scalabrini de se priver une autre saison du talent des Antilles.

Dans le cas de Yordan Manduley, les présentations ne sont pas nécessaires. L’arrêt-court a porté les couleurs des Capitales de 2015 à 2019, menant la ligue Can-Am pour la moyenne au bâton (.351) à sa dernière saison en plus d’être un pilier défensif de l’équipe.

Et si l’on se fie à sa moyenne au bâton actuelle dans la Ligue cubaine (.381), le frappeur droitier ne ralentit pas malgré ses 36 ans bien sonnés.

Chargement de l’image

L'arrêt-court Yordan Manduley

Photo : Radio-Canada / Guillaume Croteau-Langevin

Avec Manduley, les amateurs savent à quoi s'attendre et Guibert arrive à Québec avec un potentiel des plus intrigant, relate Patrick Scalabrini, dont l’alignement affiche presque complet à quelques jours du début du camp d’entraînement de l’équipe.

D’abord connu comme un marchand de vitesse, Yoelkis Guibert est un habitué du premier rang de l’ordre des frappeurs. Mais voilà qu’à 27 ans, le voltigeur semble s’être découvert une puissance au bâton insoupçonnée. Il mène actuellement la Ligue nationale cubaine pour les points produits (71) et pointe au 3e rang pour les circuits (15). De bon augure pour son arrivée à Québec, pointe Scalabrini.

En attente de permis de travail

Reste à voir maintenant quand les deux joueurs cubains seront en mesure de grossir les rangs des Capitales. Ils ont signé leurs contrats, mais sont toujours en attente de leur permis de travail.

Nous sommes actuellement en attente de l’approbation de leur demande de permis de travail canadien qui a déjà été soumise aux autorités, explique le directeur général adjoint Jean Grignon-Franck.

Nous les épaulons au quotidien dans ce processus complexe devenu plus compliqué encore en raison de la COVID.

Les Capitales débutent leur deuxième saison dans la Ligue Frontier le 13 mai, en Illinois.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !