•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un livre aborde l’histoire d’une mosquée construite à Winnipeg puis déplacée à Inuvik

Chargement de l’image

La mosquée « The Midnight Sun Mosque » est à Inuvik dans les Territoires du Nord-Ouest depuis le mois de septembre 2010.

Photo : Omar Mouallem

Radio-Canada

En 2010, une mosquée a été construite à Winnipeg avant d’être transportée à 4000 km plus loin, à Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, et un livre revient sur cette histoire.

Journey of the Midnight Sun de Shazia Afzal raconte, images à l’appui, l’histoire de ce voyage qui a duré trois semaines par un circuit terrestre et par voie navigable.

La mosquée, maintenant appelée Midnight Sun Mosque, est affectueusement surnommée la petite mosquée de la toundra  

Lorsque la ville du Nord canadien a eu besoin d'une nouvelle mosquée, la façon la plus rentable d'en obtenir une était de la faire construire à Winnipeg, puis de la déplacer.

Après sa construction, elle a donc été chargée le 1er septembre 2010 sur un semi-remorque à plateau et conduite à Hay River, dans les Territoires du Nord-Ouest. Là, elle a été transférée sur une barge qui a descendu le fleuve Mackenzie jusqu'à Inuvik le 23 septembre.

Chargement de l’image

L'auteure du livre « Journey of the Midnight Sun », Shazia Afzal pense que l'histoire de la mosquée va aider les enfants à combattre l'islamophobie.

Photo : Photo soumise par Shazia Afzal

L’auteure Shazia Afzal, une enseignante et conteuse de Mississauga en Ontario, explique que son livre montre aux gens la façon de travailler ensemble, quelles que soient les croyances religieuses et les origines.

C'est un message qui montre que la communauté est unie.

Combler un vide

Mme Afzal affirme aussi que l'idée d'écrire un livre sur le déménagement du bâtiment lui est venue après avoir constaté un manque de livres sur les mosquées pour les jeunes lecteurs.

Je travaillais dans une école confessionnelle islamique en 2010, et j'ai été choquée de ne pas voir un seul livre d'images sur les mosquées , dit-elle.  

Elle a demandé à ses collègues de l'école s'ils connaissaient de tels livres, mais lorsqu'ils ont visité des bibliothèques, il n'y en avait pas un seul, déplore-t-elle.

C'est alors que l'un des enseignants avec lesquels ellel travaillait lui a montré un article sur la mosquée Midnight Sun.

J'ai commencé à rassembler tous les articles sur le voyage de la mosquée et je me suis dit que cette histoire devait être partagée avec les enfants du monde entier, souligne-t elle. 

Elle dit avoir pris des cours d’écriture afin de réussir ce projet. Shazia Afzal s'est également tournée vers Arctic Mosque, un documentaire réalisé en 2013 par les réalisatrices et sœurs Nilufer et Saira Rahman. Ces recherches l'ont aidée à écrire le livre.

Une longue histoire

Le directeur général de la Fondation Zubaidah Tallab, une organisation caritative islamique basée au Manitoba,  Hussain Guisti, a joué un rôle déterminant dans le financement du projet de déménagement.

M. Guisti dit qu'il n'a jamais imaginé que les gens en parleraient encore aujourd'hui.

Cette histoire me fait encore pleurer, dit-il. 

Il explique qu'à l'époque, il voulait aider la communauté musulmane d'Inuvik, qui avait besoin d'une mosquée pour prier.

L'un des membres de la communauté d'Inuvik était un vieil ami de l'un de nos membres. Il l'a contacté et c'est ainsi que nous l'avons découvert, mentionne M. Guisti. 

Le projet, incluant la construction et le transport de la mosquée, a coûté 300 000 $. Onze entreprises de construction ont participé à un appel d’offres dans ce cadre.

Mais il fallait faire les choses assez rapidement car la mise en place de la barge pour le transport de l’ouvrage sur l’eau à Hay River, ne fonctionnait que trois fois par an.

Après de nombreuses incertitudes, le bâtiment a pu être déplacé. Il est encore utilisé aujourd'hui comme l'une des mosquées les plus septentrionales du monde.

J'ai vu l'occasion d'écrire l'histoire des musulmans, croit M. Guisti.

Le livre publié le mois dernier se trouve maintenant dans de nombreuses bibliothèques publiques et écoles.

L'auteure Shazia Afzal espère que l'histoire de la mosquée aidera les enfants à apprendre l'acceptation et à combattre l’islamophobie.

Avec les informations de Lamia Abozaid

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !