•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jacques Vézina, cofondateur du Festival TransAmériques, est décédé

Portrait de Jacques Vézina.

Jacques Vézina est décédé d'un cancer à l'âge de 72 ans.

Photo : CTD'A/Pierre Chamberland

Radio-Canada

Jacques Vézina, fervent défenseur de la culture et du théâtre au Québec, a succombé à un cancer à l’âge de 72 ans. Il avait notamment cofondé le Festival de théâtre des Amériques, devenu le Festival de théâtre TransAmériques (FTA).

Après avoir étudié à l’École nationale de théâtre, Jacques Vézina a fait partie de l’Association québécoise du jeune théâtre dans les années 1970.

Au début des années 1980, il a cofondé le FTA avec Marie-Hélène Falcon. Brillant et cultivé, Jacques était un partenaire sensible et rigoureux. Sa ferveur, son enthousiasme, son désir d’altérité et sa volonté de repousser toutes les frontières sont à l’origine du festival actuel, a indiqué cette dernière dans un message publié par le FTA sur Facebook.

Il aura légué à notre communauté artistique et à notre métropole un événement majeur ouvert sur le monde, a ajouté David Lavoie, directeur général du festival.

Après son départ du FTA en 1988, Jacques Vézina a occupé des postes de direction à la Nouvelle compagnie théâtrale, devenue le Théâtre Denise-Pelletier, et au Centre des auteurs dramatiques (CEAD).

En 1998, il est devenu directeur administratif et codirecteur du Centre du Théâtre d’Aujourd’hui (CTD’A) pendant une quinzaine d'années, où il a implanté le modèle de codirection qui fait encore la marque de l’établissement aujourd’hui.

Photo en noir et blanc d'un groupe de personnes, la majorité montrent leur dos à la caméra.

Jacques Vézina avec Marie-Hélène Falcon et l'équipe du FTA en 1987.

Photo : Festival TransAmériques

Jacques était un homme accueillant, dévoué, impliqué, alerte et soucieux des détails. Ce fut un privilège pour le CTD'A de l’avoir comme pilier de son équipe pendant toutes ces années, a écrit sur Facebook l’équipe de direction du CTD’A.

Fortement impliqué dans la vie associative et inspirant un esprit de continuité et de cohérence pour l’art théâtral québécois, c’est tout un milieu qui lui doit beaucoup. Son départ si rapide est un choc pour nous tous et toutes et laisse un vide immense, a-t-elle poursuivi.

Sa contribution au développement du théâtre québécois lui a valu le prix Sentinelle du Conseil québécois du théâtre (CQT) en 2013. Le CQT rend hommage à ce grand bâtisseur du milieu culturel et ardent défenseur de la création et de la culture québécoise, a écrit cette institution sur Facebook.

En 2015, Jacques Vézina a pris la tête du programme de subventions des arts du Conseil des arts du Canada pendant deux ans.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !