•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont de la Confédération : bientôt un nouveau propriétaire pour Strait Crossing

Le pont.

Le pont de la Confédération enjambe le détroit de Northumberland.

Photo : Radio-Canada / Shane Hennessey

Radio-Canada

L’entreprise Strait Crossing Bridge, qui gère le pont de la Confédération entre l’Île-du-Prince-Édouard et le Nouveau-Brunswick, va connaître un changement de propriétaire dans les prochains mois.

Vinci Concessions Canada a annoncé la semaine dernière une entente pour détenir 85 % des actions de Strait Crossing. Elle deviendra actionnaire majoritaire si la transaction est approuvée.

Vinci Concessions compte parmi les actionnaires de Strait Crossing depuis la construction du pont dans les années 1990. Elle détient 20 % des actions et compte acheter celles d’OMERS Infrastructure.

OMERS Infrastructure, qui possède 65 % des actions de Strait Crossing, gère notamment le régime de pension des fonctionnaires du gouvernement et des municipalités de l'Ontario.

Aucune conséquence pour les voyageurs

Selon Michel Le Chasseur, directeur général de Strait Crossing, ce changement d’actionnaires n’aura pas de conséquence immédiate sur les activités quotidiennes ni sur les péages imposés aux voyageurs.

Dans un premier temps, c’est un changement au niveau des actionnaires. Ce n’est pas un changement opérationnel du côté de la concession de Strait Crossing et du gouvernement du Canada. Alors, cette entente demeure intacte. Donc, pour les employés, pour les Insulaires, il n’y a aucun changement dans la structure du pont ou du côté opérationnel. Est-ce que ça va changer quelque chose du côté tarification? Non, explique Michel Le Chasseur.

Le gouvernement fédéral est propriétaire du pont. L’entente qu’il a conclue avec Strait Crossing est valide jusqu’en 2032.

Les revenus du péage en 2019 s'élevaient à environ 46 millions de dollars, selon un communiqué de Vinci Concessions.

Vinci Concessions deviendra actionnaire majoritaire, mais cela n’entraîne pas de changement dans le contrat conclu avec le gouvernement fédéral, assure M. Le Chasseur.

Il faut se rappeler que le contrat du gouvernement est avec Strait Crossing et non pas avec les actionnaires. Alors, bref, ce n’est pas parce qu’il y a un nouvel actionnaire que le contrat va changer, dit-il.

Le péage dans le cas des voitures à deux essieux s’élève à l'heure actuelle à 50,25 $.

D’après un reportage de Gabrielle Drumond

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Acadie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Acadie.