•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Blandine Tona, nouvelle présidente du conseil d’administration d’Envol 91 FM

Chargement de l’image

Blandine Tona, la nouvelle présidente du conseil d'administration de la radio communautaire Envol 91 FM.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La Winnipégoise Blandine Tona est la nouvelle présidente du conseil d’administration de la radio communautaire, Envol 91 FM, dont les studios se trouvent dans le quartier de Saint-Boniface.

La nomination de Mme Tona a été confirmée jeudi au cours de l’émission du retour à la maison sur les ondes de la station communautaire.

Cette désignation fait suite à la controverse entourant l’élection de neuf nouveaux membres au conseil d’administration mardi soir.

Une scrutatrice avait alors fait part d’une irrégularité dans le vote, soutenant que des bulletins de vote avaient été ajoutés aux urnes pendant le comptage.

Dans une entrevue accordée à Radio-Canada jeudi après-midi, Blandine Tona affirme ne plus douter de la légitimité du résultat.

Mardi soir, elle avait exprimé son malaise face aux allégations disant qu’elle ne souhaitait pas commencer son mandat avec de telles tensions.

Lorsqu’on a eu les informations sur les données, ça nous a rassurés. Est-ce qu’on pense qu’il y a des éléments pour pouvoir contester le résultat, je dis non. C’est parce que je suis arrivée à cette conclusion que j’accepte cette élection et que je suis fière que ce soit moi qui ait été élue, relate Mme Tona.

Elle ajoute que l’écart entre le 9e et le 10e candidat était trop grand pour avoir un impact sur le résultat, comme l’a laissé entendre le président de l’assemblée générale annuelle Raymond Lafond, mardi soir.

Chargement de l’image

Une personne collecte les bulletins de vote lors de l'assemblée générale d'Envol 91 FM, tenue le 19 avril au sous-sol de la cathédrale de Saint-Boniface.

Photo : Radio-Canada / Émile Lapointe

D’ailleurs, jeudi, M. Lafond a défendu son choix de ne pas refaire l’élection dont il défend la légitimité.

Raymond Lafond ajoute que l’identité des membres qui ont voté en ligne a été vérifiée avant l'acceptation de leur vote.

Je pense que les bonnes mesures ont été prises pour éviter le chaos. Malheureusement, il y a des gens qui ont douté et je dois dire que je comprends pourquoi ils ont fait ces commentaires. Mais comme président d’élections, après avoir rencontré les scrutateurs, il y avait consensus, a-t-il dit.

Même si des membres continuent à douter, l’ensemble du conseil d’administration n’a pas l’intention de demander que l’élection soit refaite, précise Mme Tona. D'ailleurs, mercredi, les membres du nouveau conseil se sont rencontrés pour la première fois.

Dans le même temps, plusieurs personnes continuent toutefois de douter de la légitimité du nouveau conseil d’administration, comme en font foi des messages sur les réseaux sociaux, où une deuxième personne responsable du décompte des voix offre sa version des faits.

Défis à venir pour le conseil d'administration

La présidente du conseil d’administration, Blandine Tona, souhaite que la communauté travaille ensemble et que les gens se sentent écoutés. Elle dit croire que la vérité mène à la réconciliation.

Maintenant après avoir été écouté, comment peut-on travailler ensemble ? Comment peut-on traverser les éléments qui nous ont handicapés pendant plusieurs mois? Qu’on sache la vérité et que tout le monde impliqué prenne leurs responsabilités, lance-t-elle.

Concernant l’enquête indépendante que les membres ont demandé au conseil d'administration d'enclencher, Mme Tona s’engage à beaucoup de transparence.

C’est sûr qu’il y a des choses, des affaires internes que l’on regardera avec les avocats. Parce que si être transparent va faire en sorte qu’on poursuive la radio, […] on va vérifier et creuser sans mettre l’intégrité de la radio en jeu. Mais je suis pour la transparence, mentionne-t-elle.

Le conseil d'administration se réunira de manière plus officielle et travaillera avec la précédente équipe en vue de la passation des charges.

Avec les informations de Julien Sahuquillo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !