•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des scientifiques au Japon créent des baguettes pour amplifier le goût salé

Un homme vêtu d'un veston tient un bol d'une main et des baguettes de l'autre. L'une des baguettes est reliée par un fil à un petit appareil attaché à un bracelet.

Un employé de Kirin fait la démonstration des baguettes.

Photo : Reuters / Issei Kato

Radio-Canada

Manger salé sans trop saler. C’est ce que souhaitent permettre des scientifiques du Japon qui ont créé des baguettes qui augmenteraient la sensation de goût salé à l’aide d’un faible courant électrique, et donc sans qu’il soit nécessaire de sortir la salière.

Cette invention est destinée aux personnes qui souhaitent réduire la quantité de sodium qu’elles ingèrent sans pour autant sacrifier le goût des aliments.

Il s’agit d’une entreprise conjointe entre le géant japonais des boissons Kirin et le professeur Homei Miyashita de l’Université Meiji. Ce dernier est aussi derrière l’idée de l’écran de télévision à lécher qui imite les saveurs des aliments.

Comment ça fonctionne? Les baguettes sont connectées à un petit ordinateur que l’on porte au poignet. Ce dernier émet un faible courant électrique pour transmettre de la nourriture à la bouche les ions de sodium qui stimulent les papilles gustatives et donnent le goût salé.

Ainsi, on peut amplifier le goût salé de 50 %, a affirmé le professeur Miyashita à l’agence Reuters.

Au Japon, une personne consomme en moyenne autour de 10 g de sel par jour, soit le double de l’apport maximal recommandé par l’Organisation mondiale de la santé pour réduire le risque de problèmes de santé liés à l’excès de sodium.

Le professeur Miyashita et Kirin sont encore en train de peaufiner leur prototype et espèrent pouvoir commercialiser leurs baguettes dès l’an prochain.

Avec les informations de Reuters

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !