•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le développeur de Pokémon Go prépare un jeu rappelant les Tamagotchis

Une personne accroupie tient la patte d'une créature virtuelle dans un parc ceinturé de bâtiments dans une ville.

Image promotionnelle pour le jeu « Peridot »

Photo : Niantic

Radio-Canada

Niantic, le développeur derrière l’immense succès de Pokémon Go, va lancer un nouveau jeu de réalité augmentée où vous aurez la chance de vous occuper et de voir grandir des Peridots, le nom donné à d’adorables créatures virtuelles.

L’entreprise présente ses Peridots (le jeu sera intitulé Peridot) comme des êtres qui se réveillent après des milliers d’années de sommeil dans un monde très différent de celui qu’ils connaissaient. Ils auront besoin de notre aide pour les protéger de l’extinction, peut-on lire dans un billet de blogue de Niantic.

Pour ce faire, le joueur ou la joueuse doit entraîner, nourrir et jouer avec sa petite créature de compagnie unique.

Comme pour Pokémon Go, certaines mécaniques de jeu seront activées en fonction de votre interaction avec le monde extérieur. On donne l’exemple d’aventures lors de marches quotidiennes.

On pourra également faire grandir l’espèce en collaboration avec d’autres joueurs et joueuses, selon Niantic, car il y a un aspect de reproduction dans le jeu. 

Contrairement aux Tamagotchis, ces animaux virtuels vivant dans une console miniature créée dans les années 1990, les Peridots ne pourront pas mourir. Le jeu ne comportera pas d’éléments punitifs, selon ce qu’a expliqué un employé de Niantic au site spécialisé The Verge, et tentera plutôt de récompenser les joueurs et joueuses qui reviennent pour s’occuper de leur créature.

Niantic n’a pas annoncé de date de sortie, mais a indiqué que le jeu sera disponible bientôt pour un public restreint dans certains marchés pour une première phase de lancement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...