•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
Archives

Quand Pâques rimait avec élégance

Chargement de l’image

Magasinage de chapeaux chez Dupuis Frères, « Vu », 6 avril 1961.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Remontons dans le temps jusqu'en 1961 alors que des clientes du magasin à rayons montréalais Dupuis Frères choisissent avec soin leur joli chapeau en vue des festivités pascales. Ces images d’archives particulièrement sympathiques sont révélatrices d’une tradition aujourd'hui révolue.

Les traditions de Pâques étaient nombreuses dans les années 1960. Parmi celles-ci, l’achat d’un chapeau de Pâques représentait une occasion pour les femmes de porter un couvre-chef plus extravagant, souvent à larges bords et ornés de plumes, de fleurs ou de rubans.

À l'époque, le code moral interdisait encore aux femmes de sortir sans se couvrir la tête et Pâques devenait un prétexte à la coquetterie.

Dans ce document d'archives de l’émission Vu du 6 avril 1961, des caméras cachées captent des dames qui essaient leurs chapeaux au grand magasin Dupuis Frères, à Montréal.

Des femmes essaient des chapeaux chez Dupuis Frères à l’occasion de la fête de Pâques. Le tournage est fait au moyen de caméras cachées. Réalisateur André Morin.

Le choix s’avère difficile pour quelques-unes…

Le port du chapeau par les femmes cessera d'être une obligation sociale au cours des années 1960. Il deviendra un accessoire porté pour les occasions spéciales ou pour le simple plaisir de la chose.

Le grand magasin Dupuis Frères, ouvert en 1868 et situé sur la rue Sainte-Catherine à l'est de la rue Berri, à Montréal, a fermé ses portes en janvier 1978.

Encore plus de nos archives

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.