•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bébé de 7 mois blessé à l’Hôpital Jim-Pattison, en Saskatchewan : une enquête réclamée

Le jeune Tobias Soosay avec sa jambe dans le platre.

Le petit Tobias Soosay, qui a une jambe dans le plâtre.

Photo : CBC / Chanss Lagaden

Radio-Canada

La Fédération des nations autochtones souveraines de la Saskatchewan (FSIN) réclame une enquête indépendante sur les circonstances des blessures qu'un bébé de 7 mois a subies la semaine dernière, à l'Hôpital Jim-Pattison, où il est hospitalisé depuis septembre 2021.

Le 7 avril, Teelay Soosay retrouvait son fils à l'hôpital avec une jambe dans le plâtre.

Mme Soosay affirme qu’elle n’a pas été informée de l’incident et que le médecin en service n'était au courant de rien.

Le bébé, Tobias Soosay, appartenant à la Première Nation Mosquito, Grizzly Bear’s Head, Lean Man, est un patient de l’Hôpital pour enfants Jim-Pattison depuis sa naissance prématurée, en septembre dernier.

Jusqu'ici, aucune explication n'a été fournie à sa mère.

Chargement de l’image

Teelay Soosay, la mère du jeune Tobias Soosay, devant un portrait de son fils qui a une jambe dans le plâtre.

Photo : CBC / Chanss Lagaden

Une enquête pour identifier les responsables

La FSIN exige la tenue d’une enquête indépendante.

« Le système de santé a failli au bien-être de cet enfant issu des Premières Nations.  »

— Une citation de  Kellie Wuttunee, avocate de la famille Soosay

L'avocate Kellie Wuttunee indique que la famille Soosay a besoin de savoir ce qui s’est passé.

Nous devons protéger les plus vulnérables d’entre nous. Nous devons nous assurer qu’ils reçoivent les soins adéquats, explique Mme Wuttunee.

La cheffe des Premières Nations Mosquito, Grizzly Bear's Head et Lean Man, Tanya Aguilar, déplore le silence des responsables de l'hôpital.

« Expliquez-nous comment un bébé de 7 mois peut se briser l’os du fémur. »

— Une citation de  Tanya Aguilar, cheffe des Premières Nations Mosquito, Grizzly Bear's Head et Lean Man

Selon le vice-chef de la FSIN, David Pratt, la situation est tout simplement inacceptable.

Si c’était votre propre enfant, vous exigeriez des réponses. C’est inacceptable que l’Hôpital, les infirmières, les médecins soient incapables de fournir des réponses à la famille.

L’Autorité de la Santé (SHA) ne souhaite pas commenter cette affaire par respect de la vie privée de la famille.

L’hôpital Jim Pattison a aussi refusé de se prononcer sur cet incident.

Avec les informations de Geneviève Patterson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !