•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jean-Marc Vallée est bel et bien mort de causes naturelles, conclut le coroner

Chargement de l’image

Jean-Marc Vallée est décédé subitement à l'âge de 58 ans.

Photo : Getty Images / Jason Merritt/TERM

Chargement de l’image

Le réalisateur québécois Jean-Marc Vallée est bel et bien mort de causes naturelles le jour de Noël, selon le rapport d'investigation du coroner rendu public mercredi.

L'ensemble des éléments recueillis laisse présumer que M. Vallée est vraisemblablement décédé le 25 décembre 2021 d'un malaise cardiaque soudain, quelques minutes après être arrivé à sa résidence secondaire et avoir nettoyé son foyer à combustion lente, écrit le coroner Donald Nicole.

Ainsi, le cinéaste est décédé d'une arythmie cardiaque fatale consécutive à une thrombose aiguë de la branche interventriculaire de l'artère coronaire gauche, secondaire à une athérosclérose coronarienne grave, conclut-il, précisant qu'il s'agit d'un décès naturel.

Du même souffle, le coroner Nicole écarte du revers de la main toute autre hypothèse relative à sa mort.

Il mentionne entre autres qu'aucune preuve d'infection à la COVID-19 n'a été détectée, que les analyses sanguines n'ont révélé aucun alcool ni aucune autre substance ayant contribué au décès et qu'aucun écrit exprimant une intention suicidaire n'a été trouvé sur place.

Chargement de l’image

Le réalisateur Jean-Marc Vallée lors du tournage de Café de Flore, en 2011

Photo : PRODUCTIONS CAFÉ DE FLORE/MONKEY PACK FILMS

Jean-Marc Vallée – à qui l'on doit les films C.R.A.Z.Y., Café de Flore et Dallas Buyers Club, entre autres– est décédé à l'âge de 58 ans à son chalet de Berthier-sur-Mer, dans Chaudière-Appalaches.

Selon le rapport du coroner, le réalisateur québécois a succombé à un malaise cardiaque, et ce, même s'il ne souffrait d'aucun problème de santé chronique diagnostiqué constituant un facteur de risque de maladie cardiovasculaire.

Le Montréalais venait tout juste d'arriver à son chalet lorsqu'il a été foudroyé. Il avait nettoyé son foyer à combustion lente, mais l'examen de la scène a démontré qu'il n'avait même pas eu le temps d'allumer un feu dans le foyer avant son malaise, écrit le coroner Nicole.

Un ami qu'il avait invité à souper a fait la macabre découverte, le 26 décembre, vers 14 h 30. À l'arrivée de ce dernier, le corps de Jean-Marc Vallée était allongé en position latérale gauche. Son téléphone cellulaire se trouvait près de ses mains, le cinéaste ayant peut-être tenté de demander de l'aide au crépuscule de sa vie.

La nouvelle de la mort de Jean-Marc Vallée avait rapidement fait le tour du monde le lendemain, le cinéaste ayant acquis une réputation internationale au fil des ans. L'annonce de ce décès avait laissé le milieu artistique sous le choc.

Une mort relativement fréquente, explique le Dr Vadeboncoeur

Urgentologue à l'Institut de cardiologie de Montréal, le Dr Alain Vadeboncoeur explique que Jean-Marc Vallée a succombé à un infarctus aigu, tout simplement.

Ce que le rapport dit, en fait, c'est qu'il y a eu un blocage – une thrombose – de l'artère principale du cœur, et en se bloquant, une artère comme ça, ça cause un infarctus. Malheureusement, à peu près 20 % du temps, ça va causer une arythmie qui peut être fatale, a-t-il expliqué à Radio-Canada.

En outre, une fois sur cinq, ce blocage-là n'aura pas nécessairement donné de symptôme avant, poursuit le Dr Vadeboncoeur. Il va souvent se manifester par une douleur dans la poitrine, et dans certains cas, par une perte de conscience due à une arythmie qui va être fatale, à moins qu'elle soit traitée très, très rapidement.

Donc, c'est une chose qui est malheureusement relativement fréquente, affirme le cardiologue. En fait, la majorité des morts subites que l'on voit au-dessus de 45-50 ans s'explique par ce genre de phénomène-là.

Des événements commémoratifs en préparation

Les conclusions du rapport du coroner, daté du 12 avril, ont d'abord été rendues publiques par l'intermédiaire d'un communiqué de presse transmis mercredi par la famille de Jean-Marc Vallée, celle-ci ayant pu, comme le veut l'usage, prendre connaissance du document en premier.

Nous recevons encore du monde entier de nombreux témoignages d'amitié, d'estime et de respect pour notre père et son œuvre, ont mentionné ses fils, Alex et Émile Vallée. Nous vous en remercions et espérons de tout cœur que sa créativité continuera d'inspirer et de guider les membres de cette industrie qui l'a tant passionné.

Des événements commémoratifs rendant hommage à la vie et à l'art de Jean-Marc Vallée sont en préparation; les détails seront annoncés sous peu, dit-on.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !