•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les professeurs en grève de l’Université Sainte-Anne reçoivent des appuis à Halifax

Chargement de l’image

Manifestation de soutien aux professeurs en grève de l'Université Sainte-Anne, le 13 avril 2022 à Grand Parade, à Halifax.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Radio-Canada

Quelques dizaines de personnes sont sorties dans les rues d’Halifax, mercredi, pour démontrer leur solidarité avec les professeurs de l’Université Sainte-Anne, en grève depuis six semaines.

La quarantaine de membres de l’Association des professeurs et professeures et bibliothécaires (APPBUSA) ont déclenché un arrêt de travail le 3 mars.

Des membres d’autres universités de la Nouvelle-Écosse se sont joints mercredi au rassemblement des grévistes de la seule université francophone de la province.

Cette semaine, le gouvernement provincial a nommé une médiatrice, Michelle Flaherty, qui va s’assoir avec les deux parties à compter du 18 avril afin de les aider à régler leurs différends.

Chargement de l’image

Gary Burrill, chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Nouvelle-Écosse, a pris la parole le 13 avril 2022 à Grand Parade, à Halifax, lors du rassemblement en appui aux professeurs en grève de l'Université Sainte-Anne.

Photo : Radio-Canada / Adrien Blanc

Gary Burrill, chef du Nouveau Parti démocratique (NPD) de la Nouvelle-Écosse, était présent au rassemblement mercredi à Halifax et a pris la parole à Grand Parade, place publique du centre-ville.

L’hiver dernier, une grève de quatre semaines à l’Université Acadia avait connu son dénouement après l’intervention d’un médiateur nommé par la province.

D’après les renseignements d’Adrien Blanc

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !