•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas l’temps d’niaiser, le nouvel album des Hôtesses d’Hilaire sera lancé en mai

Chargement de l’image

Sur la pochette de l'album Pas l'temps d'niaiser, on aperçoit le père du chanteur Serge Brideau dans les années 70, Hilaire, que l'on retrouve sur toutes les pochettes d'album du groupe Les Hôtesses d'Hilaire.

Photo : Gracieuseté de Les Hôtesses d'Hilaire

Chargement de l’image

Le groupe rock alternatif acadien Les Hôtesses d’Hilaire sortira son cinquième album Pas l’temps d’niaiser le 20 mai prochain. Une tournée de lancement de huit dates est prévue au Nouveau-Brunswick et au Québec.

Le groupe qui est connu pour ses chansons engagées a tout récemment annoncé sur les réseaux sociaux la date de sortie de leur album. Ils ont aussi dévoilé sa pochette avec, comme à l'habitude, une photo d'Hilaire Brideau, le père du chanteur Serge Brideau.

Chargement de l’image

Les membres du groupe Les Hôtesses d'Hilaire Rémi Arsenault, Serge Brideau, Maxence Cormier, Léandre Bourgeois et Mico Roy.

Photo : Marc-Andre Belliveau

On s’attend à Les Hôtesses d’Hilaire, encore une touche d’humour, pas trop se prendre au sérieux, mais avec un petit peu plus de personnel, sans tomber dans la redondance et sans se dénaturaliser, explique Serge Brideau.

Selon le chanteur, Pas l’temps d’niaiser sera un album qui prête une attention plus particulière à la mélodie et aux harmonies, tout en étant davantage dans le rock psychédélique.

« Les Hôtesses, on est à notre meilleur. »

— Une citation de  Serge Brideau, chanteur du groupe Les Hôtesses d’Hilaire

Les Hôtesses d’Hilaire devaient à la base enregistrer l’album tout de suite après leur tournée de l’opéra rock en 2020, d’où venait l’idée initiale du titre de l’album Pas l’temps d’niaiser. L’album devait être composé de pièces plus courtes et punchées.

Chargement de l’image

Le groupe a présenté pour la première fois en 2018 l'opéra-rock Viens avec moi (archives).

Photo : Radio-Canada / Anne-Marie Parenteau

Pandémie oblige, la sortie de l’album à été repoussée, ce qui a permis aux membres du groupe de se concentrer davantage sur l’écriture des chansons puis d'entrer en studio, toujours en compagnie de leur fidèle réalisateur Pierre-Guy Blanchard.

Le groupe s’est aussi doté d’un nouveau bassiste, Rémi Arsenault, pour remplacer Michel Vienneau qui a déménagé au Québec pour poursuivre d’autres projets. Ce changement a aussi renforcé la présence des harmonies et des mélodies dans les chansons, selon Serge Brideau.

Une tournée enfin

Après deux ans de repos et sans tournée, le groupe est enfin prêt à repartir sur la route.

Personnellement j’ai très hâte d’embarquer sur scène, partage Serge Brideau.

Les Hôtesses d’Hilaire offriront huit spectacles (Nouvelle fenêtre) de lancement, dont le premier à Moncton qui sera à quelques jours près de l’anniversaire du décès d’Hilaire, le père de Serge Brideau. Le groupe sera ensuite de passage à Tracadie et Edmundston au Nouveau-Brunswick, puis à Québec, Montréal, Gatineau, Rimouski et Sainte-Thérèse au Québec.

On a très très hâte de le partager parce que ça fait longtemps qu’on l’écoute et moi je suis fier parce qu’une fois que [c'est lancé] ça ne nous appartiendra plus, il n’y aura plus de modifications à faire, dans quelques semaines ça va être à tout le monde, confie le chanteur.

Le groupe réserve une surprise d'ici la sortie de l'album en mai.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !