•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les amateurs de curling au rendez-vous à Baie-Comeau

Chargement de l’image

Pour participer au Championnat provincial Colts de curling, les joueurs devaient être âgés de 18 ans et plus et avoir moins de 5 ans d'expérience dans le sport.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Chargement de l’image

Les adeptes du curling ont été servis en fin semaine à Baie-Comeau où s'est déroulé pendant quatre jours le Championnat provincial Colts dans le quartier Saint-Georges.

Ce sont 24 équipes dotées de moins de cinq ans d'expérience au curling qui ont disputé plusieurs matchs sur les quatre glaces du club de Baie-Comeau. La finale s'est tenue dimanche après-midi.

Pour l'organisateur principal du championnat, Martin Patenaude, c'était important d'offrir un lieu de rassemblement aux nouveaux joueurs de curling au Québec.

Chargement de l’image

Martin Patenaude est le principal organisateur du Championnat Colts de curling.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Ça fait une nouvelle expérience, puis ça donne une idée de ton évolution en tant que joueur parce qu'entre la première année et [la cinquième année], c'est vraiment une grosse évolution qu'on rencontre, met de l'avant Martin Patenaude.

« C'est une très belle ambiance, festive, mais compétitive en même temps. Tout le monde est ici pour gagner, mais tout le monde est ici pour avoir du plaisir en même temps.  »

— Une citation de  Martin Patenaude, organisateur principal du Championnat provincial Colts de curling

Ce sont, au total, 118 joueurs de curling qui ont participé à l'événement.

Autant qu'on peut voir des équipes début vingtaine qui viennent de commencer, qui ont vu ça à la télé, par exemple aux Olympiques et qui se sont dit : "on va aller essayer", que j'ai vu des équipes de retraités. Il n'y a pas de limites d'âge : le but, c'est d'embarquer sur les glaces puis, aussitôt qu'on pogne la piqure, elle est difficile à lâcher, ajoute l'organisateur.

L'arbitre en chef du championnat, Robert Rajotte, soutient que c'est une chance unique pour les joueurs de curling dans leur carrière de sportif. Peut-être qu'il y aura des carrières qui vont débuter. Pour d'autres, c'est la seule expérience qu'ils vont avoir dans un championnat provincial. C'est une belle opportunité, met-il de l'avant.

Chargement de l’image

Robert Rajotte se réjouit d'être l'arbitre en chef du Championnat provincial Colts de curling qui s'est tenu à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Benoît Jobin

« C'est un des plus beaux championnats, je pense, au Québec.  »

— Une citation de  Robert Rajotte, arbitre en chef du Championnat provincial Colts de curling

Le joueur du club de curling de Boucherville, Michel Trudeau, se réjouit lui aussi de pouvoir participer à l'événement. Le joueur considère que le curling est un sport difficile et que c'est encourageant pour les joueurs débutants de pouvoir acquérir de l'expérience grâce à ce championnat.

C'était super le fun, puis on a été super bien accueillis ici, à Baie-Comeau, le comité organisateur [est] merveilleux, raconte M. Trudeau.

Chargement de l’image

Michel Trudeau fait partie du club de curling de Boucherville et a participé à la finale du Championnat provincial Colts de curling à Baie-Comeau.

Photo : Radio-Canada / Zoé Bellehumeur

Robert Rajotte indique qu'il faut travailler fort pour aller chercher la relève au curling. Il ajoute que des bénévoles s'impliquent dans la province pour attirer des jeunes des écoles primaires et secondaires sur la glace afin de les initier au curling.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !