•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les droits des femmes et l’égalité des sexes sous la loupe du RFAT

La porte-parole du Regroupement de femmes de l'Abitibi-Témiscamingue, Loiselle Luneau.

La porte-parole du Regroupement de femmes de l'Abitibi-Témiscamingue, Louiselle Luneau

Photo : Radio-Canada / Boualem Hadjouti

Radio-Canada

Les droits des femmes et l'égalité des sexes dans la région sont au cœur d'une réflexion que lance le Regroupement de femmes de l’Abitibi-Témiscamingue.

Vingt ans après le colloque Bilan et perspectives du mouvement, tenu en 2002, l'organisme de défense des droits des femmes observe un temps d'arrêt pour réfléchir à ce qui a été réalisé en matière d’égalité et à ce qui pourrait être fait pour améliorer les choses.

L'organisme cherche aussi des moyens et des pistes d’action pour favoriser l’atteinte de cette égalité. Une journée de réflexion a d'ailleurs été organisée vendredi.

Probablement différents ateliers, des consultations, des rencontres régionales, des rencontres avec différents groupes : on veut aller voir les groupes de femmes et les femmes en général pour aller chercher leurs préoccupations et ce sur quoi on pourrait travailler sur les 10 prochaines années, explique la porte-parole du Regroupement, Louiselle Luneau.

Selon Mme Luneau, le mouvement de défense des droits des femmes a fait des avancées depuis 20 ans.

Elle croit tout de même qu’il y a encore des défis à relever pour atteindre l’égalité entre les femmes et les hommes, de même qu’entre les femmes elles-mêmes.

« On a quand même, je pense, fait des avancées, c'est qu'on veut juste voir qu'est-ce qui reste à faire. Où en sommes-nous aujourd'hui? Comment continuer ce travail? »

— Une citation de  Louiselle Luneau

Je pense qu'on est capables de constater actuellement qu'on a encore des défis à relever pour atteindre l'égalité entre les femmes et les hommes et entre les femmes elles-mêmes. Mais encore là, quand même, il y a quelques pistes de réflexion. Mais on veut les partager avec un plus grand nombre de femmes et de groupes de femmes par rapport à nos prochaines actions, ajoute Louiselle Luneau.

Ce projet est financé par le Programme de promotion de la femme du ministère des Femmes et de l'Égalité des genres du Canada.

En 2023, le Regroupement de femmes de l'Abitibi-Témiscamingue va célébrer son 40e anniversaire.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !