•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 380 M$ du fédéral pour combattre les feux de forêt, un soulagement en C.-B.

Chargement de l’image

La Colombie-Britannique a fait face à une saison record en matière de feux de forêt.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dyck

Les quelque 380 millions de dollars annoncés dans le budget fédéral pour combattre les feux de forêt au Canada sont bien accueillis par plusieurs Britanno-Colombiens.

Cet argent sera distribué pendant les cinq prochaines années. De cette enveloppe 269 millions de dollars seront remis à Ressources naturelles Canada à titre de soutien exceptionnel ponctuel pour aider les provinces avec l’achat d’équipements, comme des véhicules.

C’est, selon la mairesse d’Ashcroft Barbara Roden, un problème qui a été exacerbé l’été dernier, alors que la Colombie-Britannique a connu l'une des pires saisons des feux.

Son village, situé à l’ouest de Kamloops, est souvent menacé par les incendies. Barbara Roden aurait également voulu un financement plus ciblé en partenariat avec le gouvernement provincial et les localités. Ils sont mieux placés pour connaître les besoins de la Colombie-Britannique, croit-elle.

Elle applaudit aussi la formation de 1000 pompiers qui intégreront les apprentissages autochtones.

D’après la mairesse, il y a une pénurie importante de pompiers dans la province. Elle regrette, par contre, que le budget se concentre principalement sur le combat contre les feux de forêt plutôt que la prévention.

Comme sa collègue, le porte-parole de Merritt, Greg Lowis, aurait aimé plus de financement. Son village a été menacé par le même feu de forêt qui a ravagé Lytton.

Pour lui, la prévention et la lutte contre les incendies prendront du temps, et ils passent, notamment, par l’innovation. Sa communauté utilise, par exemple, les chèvres pour brouter le gazon et l’herbage sec qui pourraient alimenter la propagation des feux.

Perdre la moitié de sa terre

La ministre fédérale des Finances, Chrystia Freeland, a également annoncé un investissement de 39,2 millions de dollars. Services aux Autochtones Canada partagera les fonds entre les Premières Nations du pays pour l’achat d’équipements.

Chargement de l’image

Des pompiers à l'oeuvre dans la région de Cariboo en Colombie-Britannique.

Photo : Cariboo Regional District Emergency Operations Centre

Selon le chef de la communauté autochtone d'Osoyoos, Clarence Louie, c’est un investissement qui est crucial, alors que la région de l’Okanagan est profondément meurtrie par les feux de forêt.

Le chef souligne que presque la moitié des 32 000 hectares des terres autochtones dans cette région ont été incinérées l’été dernier. C’est une perte sans précédent alors que ces communautés vivent notamment de leurs terres.

Clarence Louie est heureux qu’Ottawa reconnaisse que les connaissances traditionnelles autochtones sont importantes pour combattre les feux. Nous sommes bien placés pour aider dans ce combat. Nous connaissons nos territoires par cœur, conclut-il.

Avec les informations de Wildinette Paul

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !