•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un « colis suspect » entraîne la fermeture du pipeline Trans Mountain

Des tuyaux sur un chantier de Trans Mountain à Edson, en Alberta.

Un chantier de Trans Mountain à Edson, en Alberta, en 2019.

Photo : Radio-Canada / Terry Reith

Radio-Canada

La découverte en Alberta d’un « colis suspect » près du tracé du pipeline Trans Mountain a entraîné sa fermeture vendredi. Cette décision a été prise « pour plus de sécurité », explique la société d’État.

La Gendarmerie royale du Canada a envoyé une unité de neutralisation d'explosifs d’Edmonton sur les lieux, fait savoir le caporal Troy Savinkoff.

La GRC a reçu un appel de l’équipe de sécurité de Trans Mountain vers 13 heures, heure des Rocheuses. D’après Troy Savinkoff, un sac en toile a été trouvé le long du tracé du Pipeline à Wabamun, à 70 kilomètres à l’ouest d’Edmonton.

Troy Savinkoff n’a pas fourni de détails à propos du contenu du sac, mais dit qu’il n’y a aucune menace pour le public.

Nous avons des agents qui ont bouclé la zone. Ce n'est pas une zone publique, note-t-il.

Le pipeline restera fermé pendant que la police conclut son enquête, selon Trans Mountain.

Toutes les autorités compétentes ont été averties, dit la société de la Couronne.

Keean Nembhard, un porte-parole du ministre fédéral des Ressources naturelles, Jonathan Wilkinson, affirme, dans une déclaration par courriel, que le bureau du ministre est « au courant des rapports concernant cette situation » et que le Ministère la surveille attentivement.

Avec les informations de Jorge Barrera

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...