•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Nouveaux cas de grippe aviaire en Alberta et en Ontario

Des poulets dans des cages.

Des cas de grippe aviaire ont été signalés récemment en Ontario, en Nouvelle-Écosse, à Terre-Neuve-et-Labrador et maintenant en Alberta.

Photo : Radio-Canada

La Presse canadienne

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) indique que la grippe aviaire a été découverte dans des élevages de volailles en Alberta et qu'il y a de nouveaux cas en Ontario.

L'Agence a précisé que la souche hautement pathogène H5N1 de la grippe aviaire a été confirmée mercredi dans deux élevages de volailles du comté de Mountain View et un élevage du comté de Ponoka, en Alberta.

De nouveaux cas ont également été confirmés dans des élevages de la ville de Markham, de la municipalité de Chatham-Kent et du comté de Prince Edward en Ontario.

L'ACIA a expliqué dans un communiqué jeudi que les installations infectées ont été placées en quarantaine, qu'il y a une enquête et qu'elle mettra en place des mesures dans d'autres fermes de ces régions.

Ces cas ont été signalés à l'Organisation mondiale de la santé animale.

L'ACIA a rappelé que la grippe aviaire n'est pas un problème de santé publique important pour les personnes en bonne santé qui ne sont pas en contact régulier avec des oiseaux infectés.

Elle a indiqué que ces cas soulignent que la grippe aviaire se propage à travers le monde et que toute personne possédant des animaux de ferme doit adopter de bonnes habitudes de biosécurité pour protéger les volailles et prévenir les maladies.

Des cas de grippe aviaire ont déjà été signalés au cours des derniers mois en Ontario, en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

L'épidémie de grippe aviaire la plus récente a commencé l'année dernière en Europe et s'est, depuis, propagée aux États-Unis et au Canada, dévastant certaines fermes commerciales avec un taux de mortalité très élevé.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !