•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un budget fédéral qui déplaît au gouvernement de la Saskatchewan

Le drapeau du Canada et celui de la Saskatchewan.

Scott Moe aurait aimé qu'il y ait des plans pour la récupération du pétrole et pour la capture, l'utilisation et le stockage du carbone. (archives)

Photo : CBC / Matthew Howard

Radio-Canada

La présentation du budget fédéral de la ministre des Finances, Chrystia Freeland, a déçu le premier ministre de la Saskatchewan Scott Moe, qui aurait aimé qu'il y ait une annonce sur des transferts en santé et une meilleure indépendance du secteur énergétique en Amérique du Nord.

Selon le premier ministre provincial, le fédéral n’a pas d’engagement clair dans le secteur énergétique.

Chrystia Freeland a annoncé la fin des subventions au secteur des énergies fossiles, mais bonifie le crédit d'impôt à 60 % pour le captage et le stockage de carbone.

Scott Moe aurait aimé qu'on annonce des plans pour la récupération du pétrole et pour la capture, l'utilisation et le stockage du carbone.

Selon le professeur émérite d'histoire de l'Université de Regina et observateur de la scène politique provinciale Stephen Kenny, l’économie de la province dépend beaucoup de l'extraction des ressources non renouvelables, comme le charbon et le gaz naturel.

« Je peux imaginer que le gouvernement provincial va trouver ce budget un peu écologiste sur les bords, sans soutien pour les intérêts économiques de la province. »

— Une citation de  Stephen Kenny, professeur émérite d'histoire de l'Université de Regina et observateur de la scène politique provinciale

M. Kenny estime que le budget fédéral représente un espoir pour la relance économique après la pandémie.

L’ACF attend le budget de l'an prochain

Le président de l'Assemblée communautaire fransaskoise (ACF), Denis Simard, affirme que le pays est bien positionné avec son budget, surtout avec la réduction des frais de garderie.

En 2025-2026, les frais de garde passeront à 10 $ par jour.

On enlève les obstacles pour accéder à nos centres de la petite enfance. Ces centres sont des endroits de recrutement pour l’ensemble de notre programme d’éducation, a-t-il affirmé.

Le budget de l’an prochain est déjà dans la mire de l’ACF en raison de l’adoption de la nouvelle mouture de la Loi sur les langues officielles. Ce budget futur annoncera les fonds qui seront distribués dans les communautés francophones durant les cinq prochaines années.

Jean-Marc Nadeau, directeur général des municipalités de la Saskatchewan (Archives)

Le directeur général des municipalités de la Saskatchewan Jean-Marc Nadeau affirme que le gouvernement avait des choix difficiles à faire pour le budget provincial. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Pour sa part, la Fédération des nations autochtones souveraines (FSIN) croit que le budget est un bon début en matière de logement pour les Premières Nations, mais qu’il reste du travail à faire.

Le Nouveau Parti démocratique de la Saskatchewan réagira au budget vendredi matin.

Avec les informations de Katia St. Jean et Bryanna Frankel

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !