•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pink Floyd dévoile une chanson en soutien à l’Ukraine

David Gilmour chante et joue de la guitare sur scène

Le morceau «Hey Hey Rise Up», auquel David Gilmour a contribué, a été mis en ligne jeudi.

Photo : Getty Images / Matthew Eisman

Radio-Canada

Le légendaire groupe britannique Pink Floyd offre une première chanson originale en près de 30 ans afin de récolter des fonds pour le peuple ukrainien.

Le morceau Hey Hey Rise Up, rendu public jeudi, met en vedette deux membres de Pink Floyd, David Gilmour et Nick Mason, ainsi que le chanteur ukrainien Andriy Khlyvnyuk du groupe BoomBox.

Sur le titre, on peut entendre ce dernier entonner un chant patriotique ukrainien, qu’il a immortalisé dans une vidéo enregistrée devant la cathédrale de Sainte-Sophie, à Kiev, puis mise en ligne sur les réseaux sociaux.

David Gilmour, qui a joué avec BoomBox à Londres en 2015, a expliqué que la vidéo était un moment puissant qu’il a voulu coucher sur de la musique.

La chanson est offerte en téléchargement et sur les plateformes d’écoute en continu.

De musicien à soldat

Après l’invasion russe, Andriy Khlyvnyuk a interrompu sa tournée aux États-Unis et est rentré en Ukraine pour rejoindre les rangs d’une unité de défense territoriale.

Le musicien David Gilmour a indiqué qu’il lui avait parlé pendant qu’il écrivait la chanson. Ce dernier était alors à l’hôpital afin de se remettre de blessures subies au combat.

Je lui ai fait jouer un petit bout de la chanson au téléphone et il m’a donné sa bénédiction. Nous espérons tous les deux pouvoir faire quelque chose de mieux en personne dans le futur, a raconté David Gilmour.

La cathédrale Sainte-Sophie à Kiev. Les toits sont verts et or.

La cathédrale Sainte-Sophie, site classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO, est en vedette dans la vidéo d’Andriy Khlyvnyuk.

Photo : Associated Press / Vadim Ghirda

Élan de solidarité

Pink Floyd a indiqué que tous les revenus de la chanson seront versés au Fonds humanitaire pour l’Ukraine mis sur pied par les Nations unies.

Nous voulons exprimer notre soutien à l’Ukraine et, de cette manière, montrer que la majorité du monde pense que c’est très mal pour une superpuissance d’envahir le pays démocratique indépendant que l’Ukraine est devenue, a déclaré David Gilmour.

Pink Floyd a été fondé à Londres au milieu des années 1960 et a aidé à façonner la scène psychédélique britannique avant de lancer des albums marquants dans les années 1970, notamment The Dark Side of the Moon, Wish You Were Here et The Wall.

Un des membres originaux de Pink Floyd, Roger Waters, a quitté le groupe en 1985. Les membres restants n’ont pas enregistré de musique ensemble depuis l’album The Division Bell, en 1994.

Le claviériste Richard Wright, un autre membre fondateur de Pink Floyd, est décédé en 2008.

Roger Waters lors de la tournée Us + Them.

Roger Waters lors de la tournée «Us + Them».

Photo : Associated Press / Chris Pizzello

Portishead se rassemble pour une première fois en sept ans

Portishead, un autre illustre groupe de musique britannique, se joint au mouvement de solidarité envers l’Ukraine.

Les membres du groupe, qui n’ont pas offert de spectacle ensemble sur scène depuis sept ans, vont se retrouver le temps d’un concert-bénéfice au profit de l’organisme de bienfaisance War Child le 2 mai prochain à Bristol, au Royaume-Uni.

Le dernier album de Portishead, Third, remonte à 2008.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !