•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’auteur et historien Michel Lessard s’est éteint à 79 ans

Portrait de l'homme souriant.

Michel Lessard a passé sa vie à transmettre sa passion de l'histoire de l'art et du patrimoine québécois au public.

Photo : Les Éditions de l'Homme / Guy Couture

Radio-Canada

L'auteur, historien et professeur Michel Lessard a succombé à un cancer mardi en soirée à l'âge de 79 ans. C'est son éditeur, les Éditions de l'Homme, qui en a fait l'annonce jeudi. Michel Lessard a transmis au public sa passion pour le patrimoine, pour les objets anciens et pour la photographie du Québec par le truchement de plusieurs ouvrages populaires.

Né à Sorel en 1942, l'historien de formation a fait ses études classiques à Lévis puis a décroché un doctorat en photographie québécoise à l'Université Laval avant de devenir professeur de patrimoine à l'Université du Québec à Montréal, un métier qu'il a exercé pendant près de 40 ans.

Il a participé à de nombreux documentaires, livres et expositions qui ont contribué à nourrir l'intérêt des Québécois et des Québécoises pour leur patrimoine populaire. Son livre L'encyclopédie des antiquités du Québec, publié en 1971 et réédité en 2007 sous le titre La nouvelle encyclopédie des antiquités du Québec, s'est vendu à plus de 100 000 exemplaires.

« Un peuple qui n'a pas de patrimoine n'existe pas. »

— Une citation de  Michel Lessard

Rimouski et la maison Lamontagne

Michel Lessard est reconnu à Rimouski pour avoir découvert, en 1973, la maison Lamontagne. Construite en 1744, elle est aujourd'hui la plus ancienne maison ouverte au public dans l'Est-du-Québec.

L'histoire raconte que l'auteur se promenait à Rimouski-Est lorsqu'il a aperçu un hangar dont la forme du toit lui a rappelé les toits des bâtiments construits sous le Régime français. C'est en retirant des planches du revêtement qu'il a découvert le colombage qu'on peut encore admirer aujourd'hui sur la maison Lamontagne.

La résidence a été classée immeuble patrimonial en 1974 grâce aux démarches de l'historien.

Michel Lessard a reçu plusieurs distinctions au fil de sa carrière, dont le prix Gérard-Morisset en 1996, la plus haute distinction attribuée à une personne pour sa contribution à la sauvegarde et au rayonnement du patrimoine québécois.

Il a également été décoré de la médaille de l'Assemblée nationale et de la médaille du Lieutenant-gouverneur du Québec pour mérite exceptionnel.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !