•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Edmonton : les femmes et les filles autochtones au cœur d’un plan fait sur mesure

Chargement de l’image

La Ville d'Edmonton veut sensibiliser le public grâce à des évènements comme la Journée de la robe rouge.

Photo : CBC

Radio-Canada

La Ville d'Edmonton travaille à l'élaboration d'un plan pour améliorer la sécurité et le bien-être des populations autochtones. La démarche s’appuie sur l'Enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées (ENFFADA).

Le conseil municipal d'Edmonton a examiné un rapport contenant un cadre général, émanant du Bureau des relations avec les Autochtones de la ville. Il comprenait des projets à court et à long terme.

Le conseil municipal demande maintenant à l'administration d'élaborer une stratégie de financement, notamment des campagnes de sensibilisation pour le Mois national de l'histoire autochtone.

Des événements qui visent à dénoncer la violence à l'égard des femmes, des filles et des membres de la communauté LGBT+ autochtones devraient avoir lieu avant la fin de l'année prochaine. La Journée de la robe rouge, la Journée des sœurs par l'esprit, la Marche d'un kilomètre en jupe ruban et Okîsikow/Angel Way en font partie.

Une autre étape permettrait de créer un ombudsman ou un défenseur autochtone au sein de la Ville d'Edmonton.

La directrice des relations avec les Autochtones de la Ville, Jaimy Miller, explique que de nombreuses personnes ont réclamé la création d'un tel poste lors de consultations communautaires.

Les Autochtones continuent d'être victimes de racisme et de discrimination dans notre ville, a-t-elle déclaré au conseil municipal. Elle a ajouté que c'était notamment le cas dans des installations et des lieux de travail de la ville.

Il y a aussi des gens qui subissent du racisme et de la discrimination lorsqu'ils essaient, par exemple, d'obtenir un logement, a-t-elle précisé.

D'autres initiatives à venir

À plus long terme, d’autres initiatives devraient voir le jour, notamment la conception d'une formation de sensibilisation aux questions autochtones, du financement pour des centres culturels et de bien-être et un soutien aux programmes de sécurité communautaire dirigés par des Autochtones.

Le directeur municipal, André Corbould, a déclaré qu'il analysait les ressources actuelles et qu'il déterminerait ce qui est nécessaire.

Nous devons nous doter du personnel adéquat, aux bons endroits de la ville, pour assurer ce travail, a-t-il souligné.

André Corbould présentera un budget à l'automne.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !