•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des œuvres d’Ai-Da, le « premier robot artiste au monde », exposées à Venise

Chargement de l’image

Le robot artiste Ai-Da, lors d'une rencontre avec la presse à Londres, le 4 avril 2022

Photo : AFP/Getty Images / Ben Stansall

Radio-Canada

La Biennale d’art contemporain de Venise accueillera à compter d’avril une exposition des œuvres d’Ai-Da, une artiste robot humanoïde qui signe des peintures, des sculptures, mais aussi des poèmes, grâce à l’intelligence artificielle (IA).

Créée par le marchand d’art Aidan Meller et par des scientifiques de l’Université d’Oxford, en Angleterre, elle a dévoilé ses premiers croquis en 2019. Elle se nomme Ai-Da en hommage à la mathématicienne Ada Lovelace, la pionnière anglaise de la science informatique.

Elle peint en utilisant ses yeux, des caméras et un bras robotique, qui a récemment été amélioré, selon un communiqué faisant la promotion de l’exposition prochaine à Venise. Les algorithmes qui alimentent ses créations sont régulièrement mis à jour, au gré de l’avancement des technologies d’intelligence artificielle.

À Venise, les œuvres d’Ai-Da ont été regroupées sous le thème du métavers et explorent les interactions entre les mondes réel et virtuel. Ses créations soulignent la difficulté grandissante – alors que l’IA devient de plus en plus sophistiquée – de départager ce qui est l’œuvre d’un être humain ou d’une machine.

En plus d’exposer des peintures et des sculptures déjà réalisées, le robot réalisera quatre portraits durant la première semaine de son vernissage à Venise. Autrement, on pourra y voir, par exemple, des fleurs imprimées en trois dimensions à partir de croquis réalisés par Ai-Da et inspirés par la description de la mythique rivière Léthé dans la Divine comédie, de Dante.

Aidan Meller considère Ai-Da comme une œuvre en soi, une expérience qui peut susciter de l’inconfort en nous amenant à interroger ce qu'est l’art et s’il doit absolument avoir été imaginé par un être humain.

Avec les informations de AFP, et The Guardian

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !