•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Où est passé le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario?

Le Dr Kieran Moore regarde le premier ministre Doug Ford.

Le Dr. Kieran Moore est devenu médecin hygiéniste en chef de l'Ontario le 26 juin 2021.

Photo : La Presse canadienne / Nathan Denette

Radio-Canada

Le Dr Kieran Moore, médecin hygiéniste de l'Ontario et responsable de la réponse sanitaire de la province face à la pandémie, n'a pas été vu en public depuis environ un mois, une situation qui fait sourciller les partis d'opposition.

À l'approche des élections, l'opposition se demande pourquoi le Dr Moore n'est pas disponible.

Les gens méritent d'avoir des réponses à leurs questions, presse la cheffe de l’opposition Andrea Horwath. [Ils méritent] d'avoir une certaine transparence et un certain retour d'information de la part de leur gouvernement.

Mme Horwath, cheffe du Nouveau Parti démocratique, a fait ces commentaires mardi à Queen's Park.

Andrea Horwath lors d'un rassemblement politique à Toronto le 3 avril 2022.

La cheffe du NPD de l'Ontario, Andrea Horwath

Photo : La Presse canadienne / Chris Young

Si plusieurs experts affirment qu'une sixième vague est en cours en Ontario, le Dr Moore n'a fait aucun commentaire en ce sens.

Certains membres de l'opposition affirment même qu'il s'agit d'ingérence politique de la part du gouvernement Ford envers le médecin hygiéniste en chef.

Éviter d'évoquer la pandémie

C'est inquiétant pour beaucoup que nous n'ayons pas vu le Dr Moore depuis un certain temps, renchérit la cheffe adjointe du NPD Sara Singh. Les gens veulent l'entendre alors que nous nous dirigeons vers la sixième vague, nous avons besoin de leadership ici en Ontario.

De son côté, le ministère de la Santé confirme que le Dr Moore est toujours médecin hygiéniste en chef de la province.

Pour le député libéral John Fraser, le médecin hygiéniste en chef doit probablement subir une censure imposée par le premier ministre Doug Ford à l'approche des élections provinciales.

Soit le Dr Moore ne veut pas venir [parler] - ce que je ne crois pas - soit le premier ministre lui a simplement dit : "Vous n'allez pas parler aux Ontariens parce que nous ne voulons pas évoquer la pandémie", suggère M. Fraser.

Pas nécessaires

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a rejeté cette possibilité, mardi matin. Selon elle, le Dr Moore est libre de s'exprimer en public s'il sent que la situation change et qu'il veut revenir, faire des entretiens et des réunions plus fréquemment.

Absent physiquement des conférences de presse, inaccessible pour les demandes d'entrevues, le médecin hygiéniste en chef reste toutefois cité en figure d'autorité sanitaire dans le discours du gouvernement Ford.

« [Le Dr Moore] a estimé que nous en sommes maintenant au point où nous avons les outils nécessaires pour apprendre à vivre avec la pandémie, de sorte que des représentations fréquentes et des rencontres avec lui ne sont pas nécessaires. »

— Une citation de  Christine Elliott, ministre de la Santé de l'Ontario

La ministre Elliott a en outre évoqué le Dr Moore en réagissant à l'annonce du Québec où le port obligatoire du masque a été prolongé jusqu'au 30 avril. Le Dr Moore indique qu'il n'est pas nécessaire de rétablir le mandat relatif aux masques, a-t-elle affirmé.

Avec les informations de Mathieu Simard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !