•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une surfeuse de 14 ans de N.-É. en route pour la compétition nationale en C.-B.

La jeune surfeuse debut sur une vague.

Juniper Balch, 14 ans, de Lawrencetown, se rend à Tofino, en Colombie-Britannique, pour participer à une compétition nationale de surf.

Photo : Gracieuseté : Toby Balch

Radio-Canada

Une surfeuse de 14 ans de la région d'Halifax se dirige vers la Colombie-Britannique cette fin de semaine pour représenter la Nouvelle-Écosse à une compétition nationale.

La jeune Juniper Balch, de Lawrencetown, est habituée à briser les barrières d'un sport surtout pratiqué par des blancs. Sa mère Lisa Scott témoigne qu’elle est la seule surfeuse noire à concourir dans sa catégorie d'âge dans la province. Elle dit que sa fille est un enfant plutôt calme qui prend vit dans l’eau.

Quand elle sort, elle a beaucoup de courage et elle a beaucoup d'enthousiasme, dit-elle.

La jeune est aussi bénévole du programme de surf de North Preston, qui aide d'autres jeunes noirs à tenter ce sport dont elle est tombée amoureuse à l'âge de sept ans.

Peut-être qu’un jour je verrai un ou deux enfants noirs sur l'eau, et pas seulement moi, espère Juniper Balch.

La jeune surfeuse porte une couronne de fleurs sur la plage.

Juniper Balch a commencé à surfer quand elle avait 7 ans.

Photo : Gracieuseté : Toby Balch

Elle fera partie des quelque 250 compétiteurs de partout au pays qui participeront à la compétition nationale de Surf Canada à Tofino du 8 au 10 avril.

Juniper Balch a remporté les trois derniers concours en Nouvelle-Écosse dans son groupe d'âge, et elle était impatiente de surfer sur la côte ouest, où les vagues se brisent différemment qu'ici.

Je suis excitée, mais aussi très nerveuse, admet-elle.

Elle a appris à surfer avec son père, à l'époque, elle partageait la même planche que lui.

Chaque fois qu'il attrapait une vague, je me levais avec lui, et puis on allait de plus en plus loin et finalement je suis monté sur ma propre planche, raconte-t-elle.

Sa mère est très fière d’elle, non seulement pour ses compétences sur l'eau, mais pour la façon dont elle représente la communauté noire dans un sport qu'elle aime. Juniper Balch joue également au soccer et fait du kayak.

Pour une fille de 14 ans, sortir et être la seule, c'est peut-être quelque chose que ses pairs ne comprennent pas vraiment, mais ça vous affecte et c’est un poids supplémentaire que vous devez porter, dit sa mère.

La jeune surfeuse transporte sa planche vers l'océan.

En tant que bénévole du programme de surf de North Preston, Juniper Balch espère inspirer plus de jeunes noirs à essayer le sport.

Photo : Gracieuseté : Toby Balch

Juniper Balch a été adoptée dans une famille blanche et Lisa Scott admet que sa fille n'a pas toujours eu de modèles qui lui ressemblaient.

C'est pourquoi elle a été particulièrement reconnaissante lorsqu'un organisme à but non lucratif appelé Black Wellness Cooperative of Nova Scotia s'est mobilisé pour collecter des fonds et la soutenir pour qu'elle puisse se rendre en Colombie-Britannique et participer à la compétition.

Juniper Balch avoue que pour elle, une fois sur l’eau en compétition, elle ne pense pas beaucoup à être une pionnière.

Comme quand je pagaie ou quand je joue au soccer, je suis juste là pour faire du sport.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

En cours de chargement...