•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouvel album clair-obscur pour Koriass

Un homme réajuste le col de son manteau avec en arrière-plan le coucher du soleil.

Le rappeur Koriass

Photo : Félix Renaud

Tifa Bourjouane

Dans son nouvel album Abri de fortune (pour fin du monde), le rappeur de Québec Koriass partage sa part d’ombre et de lumière. En 13 titres, il raconte une histoire inspirée de son vécu, et aussi de sa vision du monde actuel.

« Je suis très fier de sortir ce projet-là, ça fait des mois que je travaille là-dessus. Un projet, c'est toujours comme accoucher d'un enfant, donc c'est le sentiment du devoir accompli. »

— Une citation de  Koriass, rappeur

Il y parle de consommation, d’amour, d'égo et des théories conspirationnistes d'aujourd'hui. C'est un mélange de pessimisme et d'espoir, un peu comme je me sens avec l'état du monde.

La pochette du nouvel album de Koriass montre une illustration d'un homme qui verse un café.

Le rappeur Koriass lance son sixième album solo, Abri de fortune (pour fin du monde)

Photo : Radio-Canada

L’album s’ouvre sur le titre Abri de fortune, qui débute par quelques notes d’une chanson du siècle passé. Une voix féminine française parle avec beaucoup de douceur de torrents de colère, de quête de vérité, de mondes qui s'écroulent et d'y survivre.

L’intermède donne le ton de l’album. Comme un fil conducteur, il le ponctue, en introduction, dans le développement et en conclusion. Quant à savoir l’origine de la chanson, le rappeur lance en riant : Je vais pas vous révéler mes secrets, indiquant tout de même qu’il s’agit de la bande originale d’un film des années 70.

Un album finement ciselé

Après avoir lancé Génies en herbe en mai 2020, avec son ami et acolyte Fouki, Abri de fortune est le premier album solo de Koriass depuis quatre ans.

J'ai pris mon temps pour faire cet album-là, mais j'ai aussi pris du temps pour vraiment travailler la musique avant d'écrire, explique Koriass. Il a signé la réalisation en collaboration avec les producteurs et beatmakers Ruffsound et Philippe Brault.

Un homme se tient debout devant un ciel nuageux.

C'est le 6e album du rappeur Koriass.

Photo : Félix Renaud

Les mélodies visitent plusieurs univers musicaux, une diversité apportée par les nombreuses collaborations notamment avec le rappeur Imposs sur Effets spéciaux, Mike Clay du groupe montréalais Clay and Friends sur la chanson Village des valeurs, ou encore avec Jay Scøtt artiste aux multiples talents, ainsi que Sarahmée et Souldia.

Le hood de Limoilou

Dessin sur un mur d'un coeur avec à l'intérieur le mot Limoilou.

Le quartier de Limoilou est évoqué dans l'album.

Photo : Capture d'écran YouTube

Le quartier de Limoilou est constamment présent, une toile de fond pour l’album. C'est très territorial, la région d'où on vient, la fierté, dire les éléments géographiques qui viennent teinter la région, indique Koriass, qui reste attaché à ce quartier même s’il a déménagé.

Là, j'habite à Saint-Sauveur. Je suis encore en basse-ville, mais quand j’habitais à Limoilou, la rivière Saint-Charles, c'est là que je marche, que je fais mon jogging. Pour moi, c'est emblématique de la région, c'est ce qui fait le tour du hood.

Un homme et ses deux filles.

Koriass et ses enfants dans le clip 3e avenue

Photo : Capture d'écran YouTube

D’autres éléments de la vie personnelle de Koriass font leur apparition. Ses deux filles sont présentes dans le vidéoclip 3e Avenue.

C'est drôle parce que c’était pas prévu. (…) C'est un moment qui est vrai, ça évoque vraiment tout l'amour que j'ai pour mes enfants, confie le rappeur.

Maintenant que l’album est sorti, Koriass se consacre à l’élaboration de concerts et aux prochaines retrouvailles avec son public.

C'est beaucoup d'implication émotive, créer un projet donc je suis vraiment content. J'ai surtout hâte de l'amener sur scène l'été prochain.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !