•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le prix de l’essence reste variable malgré la suspension de la taxe albertaine

Un consommateur fait le plein de son véhicule.

La suspension de la taxe albertaine sur l'essence allège le prix du litre de 0,11 $.

Photo : Radio-Canada / Olivier Rouquairol Jodouin

La suspension de la taxe provinciale sur les carburants entre en vigueur aujourd'hui. Cette mesure permet aux conducteurs albertains d'économiser 11 cents le litre, à la pompe. Mais elle dépend du bon vouloir des détaillants.

Le premier ministre Jason Kenney a ressorti sa camionnette bleue pour marquer le début de la suspension de la taxe provinciale sur les carburants. Il en a profité pour faire le plein dans une station-service de Calgary.

En comptant les 2 cents d'augmentation de la taxe carbone, la suspension de la taxe de 13 cents par litre de carburant permet aux Albertains d'économiser 11 cents par litre.

En moyenne, aujourd'hui, le prix est passé de 1,65 $ à 1,54 $. On va surveiller la situation, mais en même temps, nous avons vu qu'en Ontario, il y a eu une augmentation de 6 sous du litre.

Même si la politique vise à aider les consommateurs à épargner, la porte-parole du Nouveau Parti démocratique en matière d'énergie, Kathleen Ganley, s'inquiète que les détaillants profitent de l'occasion pour se remplir les poches.

Au cours des derniers jours, j'ai demandé au Parti conservateur uni comment il compte s'assurer que les Albertains bénéficient de la réduction de la taxe sur l'essence au lieu voir la baisse engloutie par les détaillants.

La députée néo-démocrate demande donc une vérification indépendante. Selon elle, sa requête a déjà été refusée.

Si la suspension de la taxe d’essence a un impact sur le portefeuille des consommateurs, elle aura aussi un effet sur l'offre et la demande, explique Richard Masson, de l'École des politiques publiques de l'Université de Calgary.

La plupart des stations-service ont des prix en baisse, mais s'il y a une forte demande pour faire le plein. Cette demande peut signifier que les gens peuvent augmenter les prix.

« Plus les gens font le plein, plus les prix montent. »

— Une citation de  Richard Masson, de l'École des politiques publiques de l'Université de Calgary.

Des prix variables à la pompe

Plusieurs stations-service proposent un coût en deçà de 1,55 $, le prix attendu en vertu du programme provincial. C’est notamment le cas à Granville et à Spruce Grove, où l'essence ordinaire coûte respectivement à 1,44 $ et 1,48 $ le litre.

Les applications Gasbuddy et Google Maps dressent toutefois un portrait plus nuancé de la situation.

Globalement, dans les deux cas, le coût moyen à la pompe reste proche de 1,66 $, en baisse de trois ou quatre cents, loin des 11 cents attendus.

L'affichage sur ces sites Internet pouvant avoir un retard de 24 h, d'autres ajustements pourraient être rapportés au cours de la fin de semaine.

Avec des informations de Gabriela Panza

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !