•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opération policière en Haute-Gaspésie : stupéfiants saisis et six individus arrêtés

Un véhicule de la Sûreté du Québec.

Une importante série de perquisitions a été effectuée jeudi en Haute-Gaspésie par la Sûreté du Québec (archives).

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Alice Proulx

Six individus ont été arrêtés au terme d'une série de perquisitions effectuées, jeudi, en Haute-Gaspésie, par la Division des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec (SQ).

Cette opération a été menée dans le but de mettre fin aux activités de revente d'un réseau organisé de trafic de stupéfiants qui opérait sur le territoire.

Des perquisitions ont été réalisées dans des résidences de La Martre et un immeuble à logements de Sainte-Anne-des-Monts.

La porte-parole de la SQ, Béatrice Dorsainville, indique que d'importantes quantités de stupéfiants ont été saisies, telles que de la cocaïne, de la méthamphétamine et du cannabis.

« Ce sont quand même de bonnes quantités.  »

— Une citation de  Béatrice Dorsainville, porte-parole de la Sûreté du Québec
Béatrice Dorsainville.

La sergente Béatrice Dorsainville soutient que les stupéfiants saisis représentent de grandes quantités (archives).

Photo : avec l'aimable autorisation de la Sûreté du Québec

C'est une enquête qui a été initiée, il y a quelques mois, à la suite d'informations reçues du public. On parle d'un réseau organisé de trafiquants qui importaient, de l'extérieur de la région, diverses drogues qui étaient, ensuite, revendues dans la MRC de la Haute-Gaspésie. Il s'agit d'une vaste opération, explique-t-elle.

Les enquêteurs ont également saisi des armes, de l'argent canadien et des véhicules de tous types.

L'opération a, par ailleurs, nécessité la collaboration de plusieurs policiers en provenance de divers postes sur le territoire.

Trois individus comparaîtront lundi pour leur remise en liberté

Parmi les individus arrêtés, trois ont comparu à la Cour, jeudi, afin de répondre à des accusations de trafic de stupéfiants, de possession en vue de trafic, de complot, de recel, et de bris d’engagement.

Ce sont des individus qui sont demeurés détenus et qui devraient revenir devant le tribunal pour leur enquête sur remise en liberté qui est prévue lundi prochain, le 4 avril, mentionne la sergente.

Les trois autres individus qui ont été arrêtés n'ont, pour leur part, pas comparu et ont été remis en liberté par voie de sommation. Leur dossier sera soumis au DPCP, ajoute Mme Dorsainville.

Puisque l’enquête est toujours en cours, il n’est pas exclu que d’autres arrestations surviennent dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !