•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Saguenay songe à implanter des distributrices d’équipement de protection individuelle

Équipement de protection individuelle (EPI).

Équipement de protection individuelle (EPI)

Photo : getty images/istockphoto / bondarillia

La Ville de Saguenay songe à implanter des machines distributrices d’équipement de protection individuelle (EPI) dans certains de ses bâtiments municipaux.

Un avis d’intérêt a été publié sur le site d’appels d’offres électroniques du gouvernement du Québec, seao.ca, dans le but d’obtenir des offres de services et les coûts liés à l’intégration de tels équipements.

Il ne s’agit cependant pas d’un contrat à ce stade. La Ville souhaite tâter le terrain et voir si des fournisseurs peuvent subvenir à ses besoins si elle désire aller de l’avant.

Porte-parole de Saguenay, Dominic Arseneau précise qu’il n'est pas seulement question d’équipement de protection individuelle en lien avec la COVID-19 comme des masques jetables. Les machines distributrices pourraient aussi servir à la dispense de lunettes de sécurité, de gants ou de salopettes jetables, entre autres.

C’est un outil qui nous permet d’aller sonder le marché. C’est moins lourd pour les approvisionnements qui n’ont pas à contacter les fournisseurs eux-mêmes, en plus d’être équitable, puisque tous les fournisseurs intéressés peuvent soumettre leur catalogue. Si jamais un jour il devenait opportun d’en acheter, on aura d’avance une idée des coûts et des possibilités, a expliqué le porte-parole.

Des tests rapides donnés par les chambres de commerce

Par ailleurs, le Regroupement des chambres de commerce du Saguenay-Lac-Saint-Jean distribuera des trousses de tests rapides aux petites et moyennes entreprises de la région de moins de 200 employés.

Une femme pose à côté de boîtes de test rapides.

Les chambres de commerce de la région distribueront des tests rapides aux PME. Sur la photo, Marlène Gaudreault, directrice des opérations et du service aux membres de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord.

Photo : Avec l’autorisation de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord

Les trousses destinées aux entreprises ont été fournies gratuitement par les gouvernements fédéral et provincial.

Nous nous sommes portés volontaires pour offrir ce nouveau service, car nous trouvons qu’il est important, en tant que Chambre de commerce, de faire partie de la solution. Nous souhaitons faciliter la vie des entreprises de la région, qui ont dû faire preuve de beaucoup de résilience et d’adaptation au cours des deux dernières années, a mentionné Sandra Rossignol, directrice générale de la Chambre de commerce et d’industrie Saguenay-Le Fjord (CCISF), par voie de communiqué jeudi.

Les entreprises intéressées doivent réserver leurs trousses de dépistage auprès de la CCISF, de la Chambre de commerce et d’industrie du secteur Normandin ou de la Chambre de commerce et de l’industrie de Dolbeau-Mistassini.

Avec Myriam Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !