•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Suzanne Clément dans la quotidienne qui remplacera District 31

Chargement de l’image

Suzanne Clément sera la tête d'affiche de la quotidienne qui remplacera «District 31» à l'automne.

Photo : Fair-Play

Radio-Canada

Après avoir passé les dernières années en France, Suzanne Clément effectuera son grand retour à la télévision québécoise à l’automne avec un rôle principal dans une nouvelle dramatique quotidienne de Radio-Canada. La série, dont l'action se déroulera dans le milieu médical, sera écrite par Marie-Andrée Labbé (Trop, Sans rendez-vous).

La quotidienne, qui n’a pas encore de titre ni de synopsis officiel, aura la lourde tâche de reprendre le flambeau de District 31, qui prendra fin le 21 avril. Suzanne Clément y incarnera Emmanuelle Lacombe, urgentologue dans un grand hôpital montréalais. La série sera produite par Fabienne Larouche et Michel Trudeau, d’Aetios Productions, ainsi que Guillaume Lespérance, d’A Média.

Si on est là aujourd’hui, c’est vraiment après moult réflexions, a affirmé Fabienne Larouche lors d’une conférence de presse mardi matin. La productrice ne prévoyait pas s’embarquer de sitôt dans une nouvelle quotidienne après six années exigeantes avec District 31.

Elle a expliqué qu’elle n’aurait pas accepté de relever le défi sans l’implication de Radio-Canada, de Marie-Andrée Labbé et de Guillaume Lespérance, avec qui elle pourra se partager les tâches relatives à la production de la série. On est crinqués, on a l’épée entre les dents, et ce qu’on a à donner, on va vous le donner, a ajouté la productrice.

Chargement de l’image

Marie-Andrée Labbé a notamment écrit les séries «Trop» et «Sans rendez-vous».

Photo : Julie Artacho / Julie Artacho

Carburer à l’adrénaline

Suzanne Clément a affirmé de son côté qu’elle était extrêmement excitée par ce grand plongeon, soulignant l’audace de Fabienne Larouche, avec qui elle a travaillé dans Unité 9, où elle a joué le rôle de Shandy durant la première saison, avant qu'il ne soit repris par Catherine-Anne Toupin.

Les urgentologues sont des gens qui carburent à l’adrénaline, ce qui pourrait me ressembler aussi. Je pense que c’est un projet tout à fait pour moi. Ce que j’aime, c’est que c’est un grand risque et c’est un format auquel je n’ai jamais touché, a-t-elle ajouté.

La comédienne Suzanne Clément sera de la distribution de la quotidienne qui remplacera District 31. Radio-Canada dévoilait aujourd'hui ses plans pour cette nouvelle série, qui se déroulera dans l'univers médical. Reportage de Nabi-Alexandre Chartier.

On en sait peu pour l’instant sur l’intrigue, mais Marie-Andrée Labbé a donné quelques détails. On parle d’un groupe d’amis; des médecins, des préposés, des chirurgiens, des urgentologues. Ce sont des gens qui travaillent ensemble, mais qui se voient aussi à l’extérieur du travail. Autour de ça se greffent tout le personnel médical, [...] les patients et leur famille, a-t-elle expliqué, ajoutant que la pandémie ne serait pas évoquée, sinon de façon vague et distante.

On a pris la décision que ce serait un monde post-COVID, c’est-à-dire qu’il n’y aura pas de références à ça à proprement parler. Mais la pandémie a braqué les projecteurs sur le milieu hospitalier, dont on a une nouvelle vision maintenant, je ne peux pas en faire complètement abstraction. Ça fait partie de notre ADN maintenant.

Danièle Méthot, qui termine présentement District 31, débutera l’aventure de cette nouvelle quotidienne à la réalisation, mais Fabienne Larouche affirme qu’il y aura également des réalisatrices et des réalisateurs invités dans l’avenir. La production de la série devrait débuter vers le début du mois de juillet.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !