•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pétrole extracôtier : des communications maintenant en français

Une plateforme pétrolière en mer.

L’Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers lance son site web en français. Ci-dessus, la plateforme pétrolière Hibernia au large de Terre-Neuve (archives).

Photo : Radio-Canada

Les communications et les services au public de l’Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers sont maintenant offertes dans les deux langues officielles, annonce l'organisme.

L'Office présente son nouveau site web en français, qui se trouve à l’adresse www.ctnlohe.ca (Nouvelle fenêtre), et assure que son service téléphonique et son centre de ressources peuvent désormais recevoir des demandes d’information en français et en anglais et y répondre dans les deux langues.

L’Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador des hydrocarbures extracôtiers et l’Office Canada-Nouvelle-Écosse des hydrocarbures extracôtiers réglementent l'industrie et l’exploration pétrolières.

Leur offre quasi inexistante de services en français a suscité des plaintes portées au Commissariat aux langues officielles du Canada. Le commissaire Raymond Théberge a recommandé en 2019, dans un rapport préliminaire, que les deux organismes soient en mesure de communiquer avec le public dans les deux langues officielles.

Le ministère des Ressources naturelles Canada, qui est responsable des deux offices, s’est ensuite engagé à respecter ses obligations en matière de langues officielles et il s’est chargé des coûts supplémentaires des services dans les deux langues officielles, explique l’Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador.

Des milliers de documents en anglais ont été traduits en français depuis 2020 pour le nouveau site web de l'Office Canada-Terre-Neuve-et-Labrador et le travail se poursuit. Selon l’Office, le ministère prévoit que tous les autres documents du champ d’application seront traduits et publiés sur le site web en français d’ici le début de 2023.

L'Office Canada-Nouvelle-Écosse compte lancer la version française de son site web d'ici deux semaines.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !