•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La grippe aviaire découverte dans une ferme avicole du Sud de l’Ontario

Une poule noire de profil devant un enclos en bois. Elle regarde dans le néant d'un air songeur.

La grippe aviaire semble se propager au pays, dernièrement. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Chad Hipolito

Radio-Canada

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) affirme que la grippe aviaire a été détectée dans une exploitation avicole du Sud de l'Ontario.

L'agence indique que la ferme est soumise à une quarantaine stricte, et que l'ACIA recommande une biosécurité accrue dans les fermes avoisinantes.

Elle affirme avoir confirmé la présence de la souche hautement pathogène H5N1 de la grippe aviaire qui se propage dans le monde entier chez les oiseaux sauvages.

Au cours des derniers mois, des foyers sont apparus dans des fermes commerciales et non commerciales en Nouvelle-Écosse et à Terre-Neuve-et-Labrador.

La semaine dernière, l'agence a confirmé la présence de la grippe aviaire chez une buse à queue rousse sauvage dans la région de Waterloo, en Ontario.

La grippe aviaire ne constitue pas une menace pour la salubrité des aliments lorsque la manipulation et la cuisson sont adéquates, peut-on lire dans un document du ministère de l'Agriculture, de l'Alimentation et des Affaires rurales de l'Ontario.

La grippe aviaire ne constitue pas un problème de santé publique important pour les personnes en bonne santé qui ne sont pas en contact régulier avec des oiseaux infectés, ajoute-t-on dans ce même document.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !