•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Apple veut utiliser du métal d’Elysis dans ses futurs iPhone SE

Trois téléphones intelligents Apple superposés.

Le nouvel iPhone SE, le modèle d'entrée de gamme d'Apple.

Photo : Apple

Désireuse de poursuivre son virage vert, la compagnie Apple a annoncé jeudi qu’elle utiliserait de l’aluminium produit par Elysis dans la fabrication de son nouvel iPhone SE.

C'est la première fois que de l'aluminium est produit à cette pureté commerciale, sans aucune émission de gaz à effet de serre et à l'échelle industrielle. La vente à Apple confirme l'intérêt du marché pour l'aluminium produit à l'aide de notre procédé révolutionnaire de production d'aluminium sans carbone , a déclaré le président-directeur général d’Elysis, Vincent Christ, dans un communiqué diffusé jeudi.

En entrevue à Radio-Canada en fin de journée, Vincent Christ n’a pas voulu fournir de détails concernant le partenariat avec Apple et s’est contenté de dire qu’il s’agit d’une entente commerciale, dont les termes sont confidentiels .

Une partie des activités, c’est évidemment de démontrer qu’on est capable de produire du métal de qualité commerciale, mais ce n’est pas le mandat principal. Le mandat, c’est de développer la technologie. Comme on fait de la production et qu’on a du succès et qu’on produit du métal commercial, on met ce métal en vente. On n’est pas une usine de production, mais Apple est intéressée de l’utiliser et a été intéressée dès le début en 2018 , a-t-il expliqué.

L’objectif de la coentreprise est de produire une technologie de rupture pour l’industrie de la fusion de l’aluminium. Elysis vient des mots électrolyse et aluminium.

Vincent Christ voit grand pour cette technologie qui pourrait intéresser d’autres fabricants d’aluminium dans le monde.

« Dans le futur, il y aura commercialisation de la technologie. D’avoir une vitrine internationale où on voit que la technologie progresse puisqu’il y a du métal qui est utilisable dans des téléphones cellulaires, c’est une nouvelle intéressante et une publicité importante pour nous dans le sens où il y a une prise de conscience mondiale et les yeux sont rivés sur le Québec maintenant avec ça.  »

— Une citation de  Vincent Christ, président-directeur général, Elysis

Selon Vincent Christ, l’intention d’Apple d’inclure de l’aluminium d’Elysis dans ses appareils, comme annoncé sur le site internet de l’entreprise jeudi, prouve que la coentreprise a relevé le défi de transformer une idée en réalité .

L’unité de démonstration industrielle de la technologie Elysis sera construite à l’usine de Rio Tinto à Alma. Il y a un an, Québec a annoncé l'octroi de 20 millions de dollars à l'entreprise pour le développement de son usine d'ici à 2024.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !