•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pierre Bruneau prendra sa retraite au mois de juin après 46 ans à TVA

Pierre Bruneau pointe en direction d'un candidat.

Pierre Bruneau lors du débat des chefs, en 2021

Photo : Martin Chevalier / Agence QMI

Radio-Canada

Le chef d'antenne de TVA, Pierre Bruneau, a annoncé jeudi qu'il allait prendre sa retraite le 16 juin. Toutefois, il sera en ondes cet automne pour assurer la couverture de la campagne électorale provinciale.

Depuis longtemps, je songe à la retraite. J'avais d'ailleurs arrêté une date il y a quelques années, mais la pandémie des deux dernières années et, maintenant, la guerre en Ukraine ont retardé le processus, a-t-il expliqué jeudi soir lors du bulletin de nouvelles de 17 h qu'il anime. J'estime, cependant, que le temps est venu.

Je serai là à l'automne pour le face-à-face des chefs et la soirée électorale Québec 2022, a-t-il ajouté.

J'ai toujours la passion du métier; venir au boulot [...] est un plaisir quotidien, a-t-il poursuivi. Mais après 45 ans sous les projecteurs de TVA et 50 ans de journalisme, j'ai le goût d'un peu d'ombre et de profiter de la vie.

De Victoriaville à Montréal

Pierre Bruneau a commencé sa carrière en 1972 à la radio CFDA de Victoriaville, suivi de la radio CJTR à Trois-Rivières, avant de venir travailler à CKAC à Montréal de 1973 à 1980. Il est entré à TVA – à l'époque Télé-Métropole – en 1976 comme chef d'antenne du bulletin de nouvelles.

Durant son parcours, il a notamment été à la barre du bulletin du midi à TVA ainsi que des bulletins de fin d'après-midi à LCN et à TVA. Il a remporté 23 trophées Artis à titre de meilleur animateur de bulletin de nouvelles.

Un homme d'exception

Le président et chef de la direction par intérim de Groupe TVA, Pierre Karl Péladeau, a souligné l'homme d'exception qu'est M. Bruneau. Merci pour ta passion et ton professionnalisme, tu as su mener le service de nouvelles de TVA vers de nouveaux sommets, a-t-il indiqué dans un communiqué.

Le premier ministre du Québec, François Legault, a quant à lui parlé d'une retraite bien méritée, dans un message publié sur Twitter jeudi après-midi.

Son homologue fédéral, Justin Trudeau, a pour sa part évoqué la fin d'une époque.

M. Bruneau continuera toutefois d'assumer son rôle d'administrateur et de porte-parole de la Fondation Charles-Bruneau, qui œuvre dans le développement de projets visant à faciliter la vie des enfants atteints de cancer.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !