•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Alamos Gold veut construire un deuxième dortoir à Dubreuilville

Plan du site.

Alamos Gold souhaite construire un dortoir de 124 chambres sur les berges du lac Vert à Dubreuilville.

Photo : Gracieuseté de la compagnie minière Alamos Gold

Radio-Canada

La construction de nouveaux dortoirs pour des employés temporaires appartenant à la minière Alamos Gold divise la communauté de Dubreuilville. Elle a besoin de l’aval de la Ville qui a tenu une consultation publique mercredi soir.

Il s’agit du deuxième projet de ce genre pour l’entreprise, qui souhaite héberger ses travailleurs près de la mine Island Gold. Le terrain proposé se trouve sur les routes 519 et Gaudreau, en bordure du lac Vert, où se trouve une plage hautement fréquentée par les résidents et une petite forêt.

Trois bâtiments y seraient construits, soit deux à un étage avec 44 chambres un autre à deux étages de 80 chambres, de même qu’un stationnement pour une centaine de voitures.

Un descendant des fondateurs de Dubreuilville et résident depuis presque six décennies, Gilles Dubreuil, ne souhaite pas que cela affecte sa qualité de vie.

« On est habitué à un lac avec de la verdure. C’est la seule chose qui nous reste à Dubreuilville.  »

— Une citation de  Gilles Dubreuil, résident de Dubreuilville

Le nouveau projet d’Alamos Gold propose d’intégrer la future construction aux dortoirs qui existent déjà juste au sud.

M. Dubreuil dit reconnaître l’avantage d’avoir deux mines à proximité de la municipalité. La minière Argonaut ouvrira un nouveau site d’ici 2023.

Une pétition visant à dissuader le conseil municipal de donner le feu vert au projet de construction, à l'emplacement proposé, circule dans la communauté à l’approche de la consultation, qui permettra aux citoyens de faire part de leurs commentaires sur l'extension des dortoirs d'Alamos Gold. Les élus devront se réunir à nouveau avant de rendre leur décision.

La compagnie minière ne souhaite pas commenter pour l'instant.

La mine Island Gold grandira

Dans un communiqué publié le 16 mars, Alamos Gold a annoncé que le gouvernement de l’Ontario lui a accordé un nouveau permis de construction qui lui permettra d’avancer à la troisième phase d’un projet de développement de 684 millions $ de la mine Island Gold.

La croissance du site forcera la compagnie à se trouver de la main-d'œuvre pour cette prochaine étape. La compagnie entamera l’excavation d’un puits de 1379 mètres au début de l’été.

Une fois complété, le nouveau projet doublera la durée de vie de la mine et lui permettra d’opérer jusqu’en 2035.

Dans une étude publiée en juillet 2020 détaillant les étapes, la minière estime que la troisième phase de développement permettra d'augmenter de 70 % la production pour atteindre une moyenne de 236 000 onces d’or extraites par année.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !