•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Festival Frye rend sa programmation plus accessible

Chargement de l’image

Le Festival Frye a dévoilé sa programmation mardi, qui met en vedette une trentaine d'auteurs canadiens.

Photo : gracieuseté du Festival Frye

Chargement de l’image

Le Festival Frye a dévoilé sa programmation mardi, qui met en vedette une trentaine d'auteurs des Maritimes et d’ailleurs au Canada, en plus d’une diversité d’activités pour tous les âges. Pour sa 23e édition, le festival a choisi de miser davantage sur l’accessibilité de certaines activités à différents groupes de la communauté.

Chargement de l’image

Le directeur général par intérim du Festival Frye, Pierre-André Doucet, lors du dévoilement de la programmation mardi au Centre culturel Aberdeen de Moncton.

Photo : Emmanuel Albert

C’est une des valeurs fondamentales du festival, c’est l’accessibilité et l’équité, indique Pierre-André Doucet, directeur général par intérim du Festival Frye.

Une vingtaine d’activités seront offertes aux communautés qui auraient habituellement plus de difficulté à accéder au Festival Frye, dont des personnes incarcérées et de nouveaux arrivants, mais aussi des jeunes de la communauté LGBTQ2+.

Par exemple, une heure du compte sera offerte aux jeunes nouveaux arrivants et une autre, avec interprétation simultanée en anglais et en langue des signes américaine, dans le cadre du volet jeunesse.

« C’est de prendre le livre et la lecture, qui est une activité solitaire, puis de lui permettre de vivre dans un espace commun et de prendre une fonction un peu plus sociale pendant l’espace de 10 jours. »

— Une citation de  Pierre-André Doucet, directeur général par intérim du Festival Frye
Chargement de l’image

L'artiste pluridisciplinaire Mo Bolduc participera entre autres à la soirée Frye Jam. Les auteurs Louis-Martin Savard et Carl Philippe Gionet participeront à la soirée Prélude.

Photo : Crédits (gauche à droite): Mo Bolduc, Rotchild Choisy, Christina Haldane

Parmi les invités francophones des Maritimes, on compte les auteurs émergents Carl-Philippe Gionet, Louis-Martin Savard, Aimée Després-Smyth et Boronkoli Djan, qui participeront d’ailleurs à la soirée bilingue Prélude.

Il va y avoir des lectures absolument exceptionnelles d’auteurs d’un peu partout, affirme Pierre-André Doucet.

Les auteurs ou poètes Jean Babineau, Caroline Bélisle, Sarah Marylou Brideau, Georgette LeBlanc, Mo Bolduc et Jonathan Roy seront aussi présents.

Chargement de l’image

L'auteure québécoise Martine Delvaux est l'invitée de la conférence Maillet-Frye pour la 23e édition du Festival Frye.

Photo : Émilie Pelletier

Par ailleurs, l’auteure québécoise Martine Delvaux, connue notamment pour son approche féministe et son livre Boys Club, donnera la conférence Maillet-Frye cette année.

Le public pourra aussi assister à l’événement spécial À la table avec Kim Thúy. L’auteure canadienne d’origine vietnamienne parlera de son univers littéraire mais aussi de son nouveau livre de recettes Le secret des Vietnamiennes, tout ça autour d’un souper cuisiné par le restaurant Les Brumes du Coude.

Le retour du Frye Jam et le FestiJeunesse

Après deux ans de festival en version virtuelle ou hybride, les festivaliers pourront enfin profiter d'activités en personne dans la région du Grand Moncton.

En plus du retour de la soirée bilingue Frye Jam, il y aura un Trivia, des tables rondes, des heures du conte, une heure du thé, des discussions et des échanges qui traitent d'enjeux de toute sorte, dont l’identité queer, la migration et l’expérience des réfugiés.

On a hâte de revivre l’expérience du festival, de mettre des gens en commun et de créer des occasions de dialogue entre le public et nos auteurs et autrices invités, confit Pierre-André Doucet.

Dans le cadre du FestiJeunesse, de nombreuses activités seront offertes aux enfants.

Le Festival Frye se déroulera du 21 avril au 1er mai dans la région du Grand Moncton. L'inscription est requise pour certaines activités.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !