•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éclosion de COVID-19 en médecine à l’Université Laval

Chargement de l’image

Affiche du pavillon de la médecine, le Ferdinand-Vandry, à l'Université Laval.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Chargement de l’image

Une éclosion de COVID-19 force les étudiants au doctorat en médecine de l'Université Laval à retourner à la maison. Plusieurs étudiants du programme ont contracté la COVID au cours des derniers jours.

La propagation du virus aurait eu lieu lors d’une activité vin et fromage, samedi soir, au Séminaire de Québec. Plus de 200 personnes y ont participé.

Par mesure préventive, nous avons décidé de basculer les cours du doctorat en médecine à distance jusqu'au 1er avril. Avec environ 230 personnes dans le programme de doctorat en médecine, il valait mieux protéger la santé des étudiants et du personnel, affirme la cheffe des affaires publiques de l’Université Laval, Andrée-Anne Stewart.

Dans une note envoyée aux étudiants, le directeur du programme de doctorat en médecine, Marc Bouchard, précise aussi que “la reprise des examens prévue ce vendredi 25 mars est remise à une date ultérieure. Les milieux seront contactés par la direction de programme pour annuler les stages cliniques prévus d’ici le 1er avril. La reprise ou non de ces périodes de stage sera fonction de la faisabilité”.

L’Université Laval invite les étudiants présentant des symptômes à aviser la cellule COVID et à respecter les consignes sanitaires en cours.

Les activités en présentiel devraient reprendre à partir du 4 avril prochain.

Avec la collaboration d'Hadi Hassin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !