•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le ministre des Finances du N.-B. promet de bonnes nouvelles dans son budget

Chargement de l’image

Habillé en travailleur de la construction, le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Ernie Steeves, a tenu un point de presse devant un immeuble de logements en construction.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Chargement de l’image

Le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Ernie Steeves, affirme qu’il présentera un budget avec des mesures qui plairont à tous. Le dépôt du budget provincial aura lieu mardi après-midi.

Il semble de plus en plus certain que ce quatrième budget du gouvernement conservateur de Blaine Higgs inclura une réduction de l’impôt foncier provincial sur les immeubles locatifs.

« Je me tiens devant un immeuble de logements, cela devrait vous donner une idée de ce dont nous allons parler demain pendant le budget. »

— Une citation de  Ernie Steeves, ministre des Finances du Nouveau-Brunswick

Lors de son point de presse, le ministre était vêtu comme un travailleur de la construction, devant un immeuble de logements en chantier. Ernie Steeves voulait, dit-il, donner des indices sur ce que contiendra son budget.

Chargement de l’image

La couverture du Budget 2021-2022, qui représente une famille en train d'emménager, montre l'importance que Fredericton accorde au logement et à l'habitation.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

C’est devenu un secret de polichinelle : après l’avoir promis en campagne électorale, et l’avoir promis à nouveau lors de la présentation des États financiers du troisième trimestre le mois dernier, le ministre Steeves ouvre la voie à une réduction des impôts fonciers pour les propriétaires d’immeubles de logements.

Il s’agit d’une demande que les propriétaires d'immeubles répètent depuis des années.

Lorsqu'on lui a demandé si le gouvernement imposerait un gel sur les augmentations des loyers, le ministre a une fois répondu que le fait de se tenir en face d’un édifice de logements était un assez bon indice sur ce que la province comptait faire.

Nous avons fait une révision de la situation des loyers, donc nous considérerons presque tout ce qui pourrait convenir aux Néo-Brunswickois, a lancé le ministre, sans donner de détails.

Chargement de l’image

Sa pelle à la main, le ministre des Finances du Nouveau-Brunswick, Ernie Steeves, promet de bonnes nouvelles pour tous les Néo-Brunswickois.

Photo : Radio-Canada / Michel Corriveau

Le ministre a aussi répété que le budget, selon lui, devrait plaire à tout le monde.

Avec un surplus de plusieurs centaines de millions de dollars, la province a les moyens d’investir davantage dans plusieurs secteurs.

Financièrement, [les fonctionnaires du ministère des Finances] pensent que nous sommes dans la meilleure position que nous ayons connue depuis peut-être quelques décennies, dit-il.

Chargement de l’image

Le dépôt du budget est prévu pour mardi à 13 heures à l'Assemblée législative du Nouveau-Brunswick à Fredericton.

Photo : Radio-Canada / Jonathan Villeneuve

Ernie Steeves n’a toutefois pas indiqué si des investissements supplémentaires sont prévus en santé, où d’importants besoins ont été identifiés tout au long de la pandémie, et même bien avant.

Aucun détail non plus sur ce qui est prévu en éducation, où le gouvernement a entrepris des changements importants.

Tous les gros gains que nous aurons avec les taxes comme la taxe sur le carbone, nous essayons de trouver un moyen de recycler cet argent et de le récupérer, car les gens en ont besoin, avance Ernie Steeves.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !