•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Occupation du centre-ville : des dépenses évaluées à 36,3 M $ pour la Ville d’Ottawa

Chargement de l’image

Des agents du Service de police d'Ottawa lors de la manifestation des camionneurs en février 2022 (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

L’occupation du centre-ville d’Ottawa a coûté à l’organe municipal 36,3 millions de dollars jusqu’à présent, un chiffre qui a gonflé depuis les dernières semaines, et qui exclut les dommages aux infrastructures étant donné que l’estimation de ceux-ci n’a pas encore été complétée.

Ces coûts sont entièrement attribuables au déploiement policier, incluant l’aide apportée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) et une demande de recouvrement de ces coûts sera formulé au gouvernement fédéral ainsi qu’au gouvernement provincial.

La Ville d’Ottawa a procédé à cette mise à jour vendredi par voie de communiqué. Les dépenses engendrées par les manifestations qui ont duré près d’un mois ont été mises à jour, mais aussi toutes les motions et mesures qui ont été mises en place afin de venir en aide aux citoyens qui ont été lésés par l’occupation.

Chargement de l’image

Des camions ont bloqué le centre-ville d'Ottawa pendant plus de trois semaines (archives).

Photo : La Presse canadienne / Adrian Wyld

La Ville se dit déterminée à fournir les mesures de soutien nécessaires, afin d’entamer le processus de guérison et de reconstruction communautaire et ajoute que le conseil municipal a adopté plusieurs motions dans le dernier mois visant à augmenter le soutien à l’égard des résidents et des entreprises locales.

Parmi celles-ci, on note surtout des mesures en lien avec le bien-être et la santé mentale. Du personnel de Services sociaux et communautaires d’Ottawa a mis sur pied des activités avec différents organismes locaux, ainsi qu’avec Santé publique Ottawa, afin de rejoindre et aider les gens qui auraient besoin d’un soutien psychologique.

Chargement de l’image

Certains résidents d'Ottawa ont eu bien du mal à dormir à cause des bruits de klaxons (archives).

Photo : La Presse canadienne / Justin Tang

Qui plus est, une motion a été adoptée par le conseil le 16 février dernier afin d’élaborer une campagne visant à sensibiliser les gens aux effets néfastes du racisme de l’antisémitisme et de la xénophobie.

Par ailleurs, la Ville a simplifié l’accès aux Services sociaux et d’emploi, et ce, jusqu’au 31 mars 2022. Elle dit que 28 résidents ont fait appel à ces services jusqu’à présent afin d’obtenir du soutien en matière d’emploi et de finance.

Centraide de l’Est de l’Ontario est aussi venu en aide aux Ottaviens, avec un Fonds d’allègement des répercussions du convoi, qui a fourni jusqu'à présent 29 965 $ à quatre organismes de la région. Les fonds ont servi entre autres à financer des soirées de guérison pour des membres de la communauté 2SLGBTQ+.

Des fonds municipaux pour la relance économique

Pour ce qui est des entreprises locales, quatre zones d’amélioration commerciale (ZAC) recevront jusqu’à 50 000 $ chacune et sept ZAC du secteur central recevront chacune jusqu’à 25 000 $ pour des projets spécifiques.

De son côté, la société Marchés d’Ottawa recevra jusqu’à 25 000 $ pour des initiatives de relance économique.

Chargement de l’image

Une rue tranquille du Marché By à Ottawa, le 21 février 2022 (archives).

Photo : Radio-Canada / Charles Lalande

Aussi, la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa (CIMO) recevra 50 000 $ pour offrir une série de concerts extérieurs au courant de l’été.

Pour encourager les Ottaviens à retourner au centre-ville, 15 circuits d’OC Transpo sont gratuits, dont la Ligne 1 de l’O-Train, jusqu’au 26 mars 2022. Certains stationnements sont aussi sans frais jusqu’à cette même date.

Un report de paiement des taxes municipales est aussi à prévoir pour les résidents d’Ottawa. Une motion doit être déposée en ce sens le 23 mars au conseil. Si elle est adoptée, la motion permettrait de reporter le paiement des taxes au 15 septembre 2022, plutôt que le 17 mars 2022 et le 16 juin 2022.

Finalement, une évaluation indépendante de l’occupation est en cours, a indiqué la Ville d’Ottawa. Un rapport devrait être présenté au Comité des services communautaires et de protection d’ici le mois de mai 2022.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !