•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La Colombie-Britannique fait passer son salaire minimum à 15,65 $

Un client masqué au Caffé La Tana à Vancouver.

Les travailleurs qui sont touchés par cette hausse salariale sont souvent ceux qui ont été essentiels au cours de la pandémie, selon le ministre du Travail, Harry Bains.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Le salaire minimum augmentera de 45 cents pour atteindre 15,65 $ en Colombie-Britannique, selon le gouvernement.

L'augmentation entre en vigueur le 1er juin. Elle est basée sur le taux d'inflation de 2,8 % enregistré en 2021 dans la province, soit un bon inégalé depuis 1993, explique le ministre du Travail, Harry Bains.

Les travailleurs qui sont touchés par cette hausse salariale sont souvent ceux qui ont été si essentiels au cours de la pandémie, rappelle-t-il. Il s'agit d'une mesure importante pour les travailleurs de notre province, en particulier pour les travailleurs les moins bien rémunérés et les plus vulnérables.

Il s’agit d’une bonne décision, selon l’économiste à l’Université de la Colombie-Britannique, au campus de l'Okanagan à Kelowna, Julien Picault.

Plus l’augmentation du salaire est près du taux d’inflation, mieux c’est pour compenser les travailleurs des augmentations de coût qu’ils subissent, dit-il.

À Vancouver et à Victoria, le salaire minimum vital dépasse 20 $ l'heure, selon les estimations faites en novembre 2021 par le groupe Living Wage for Families Campaign.

Une bonne nouvelle, selon certains

Bien que cette augmentation du salaire minimum soit encore loin du salaire minimum vital, l’annonce du gouvernement provincial en réjouit certains.

C’est le cas d'Agnès Estimo, agente d’entretien depuis près de 14 ans au centre commercial Metropolis, à Burnaby. Selon elle, cette hausse salariale lui permettra, ainsi qu'à sa famille, de garder la tête hors de l’eau

Le coût de la vie a augmenté très rapidement. Les salaires n'ont pas suivi. Nous apprécions les augmentations de ces dernières années, mais il fallait en faire plus [...] Cette annonce est donc une bonne nouvelle.

Le propriétaire du restaurant Old Surrey, Philip Aguirre, est lui aussi du même avis.

En tant que propriétaire d'une petite entreprise, je vois les effets positifs d'un salaire minimum décent et je suis en faveur d’augmentations raisonnables et prévisibles. Si on leur offre des salaires qui répondent à leurs besoins et respectent leur contribution à l'entreprise, mes employés sont plus heureux, plus productifs et restent plus longtemps, explique-t-il.

Face à une pénurie de travailleurs, plusieurs entreprises avaient déjà augmenté les salaires afin d’attirer des travailleurs, souligne par ailleurs l’économiste Julien Picault.

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Chargement en cours

Infolettre ICI Colombie-Britanique

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Colombie-Britanique.