•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sorties culturelles : quoi voir, quoi faire ce printemps à Vancouver

Cinq clowns du Cirque du Soleil.

Le Cirque du Soleil revient à Vancouver ce printemps pour présenter Alegría.

Photo : Matt Beard

Tout comme les bourgeons, l'offre culturelle à Vancouver abonde, ce printemps. À la suite de l'assouplissement des restrictions sanitaires liées à la COVID, le milieu des arts s'active et espère revoir le public dans ses salles dorénavant ouvertes au maximum de leur capacité.

Voici quelques idées d'événements à voir et d'activités à faire, ce printemps, dans la grande région vancouvéroise.

Le Cirque du Soleil revient à Vancouver

C’est le grand retour à Vancouver du Cirque du Soleil, qui présente, ce printemps, Alegría, l’un des spectacles les plus populaires de la compagnie.

Alegría, présenté pour la première fois à Montréal en 1994, a été remis en scène sous un nouveau jour en 2019 afin de souligner son 25e anniversaire. Bon nombre de ses composantes artistiques comme la musique, les acrobaties, les costumes et les décors, ont été renouvelées.

Après Houston et Seattle, Vancouver sera la troisième ville à accueillir Alegría à la suite de la pause engendrée par la pandémie.

Le spectacle est présenté du 25 mars au 5 juin, à Vancouver, sous le grand chapiteau jaune et bleu érigé au Concord Pacific Place.

Les festivals

Le groupe de musique traditionnelle Le Diable à cinq pose devant des arbres.

Le groupe de musique traditionnelle Le Diable à cinq sera en spectacle au Festival du Bois.

Photo : Gracieuseté Le Diable à cinq

Un événement qui rime bien avec printemps dans la région de Vancouver est le Festival du Bois, qui, après une version en ligne en 2021, revient devant public cette année.

Parmi les artistes inscrits au programme de ce 33e festival, on retrouve notamment le groupe de musique traditionnelle québécoise Le Diable à Cinq, le guitariste et chanteur d'origine guinéenne Alpha Yaya Diallo et le groupe de musique zydeco Le Winston Band.

Le Festival du Bois, qui se tenait traditionnellement en mars, est présenté, cette année, du 1er au 3 avril au parc Mackin de Coquitlam.

Un cerisier en fleurs à Vancouver.

Fleurs de cerisiers à Vancouver

Photo : David Horemans/CBC

Du 1er au 23 avril, Vancouver célèbre ses cerisiers par le biais du Vancouver Cherry Blossom Festival.

Au programme : un grand pique-nique avec concerts au parc David Lam, un concours de haïku, une foire japonaise (Sakura Days) et des balades éducatives dans divers parcs et quartiers de Vancouver.

De plus, il est possible de consulter une carte interactive qui suit la floraison des cerisiers à Vancouver sur le site Internet du festival.

Un nuage dans le ciel.

La photo « Cloud Study » de Carl Albiker est exposée à la galerie Polygon dans le cadre du festival Capture Photography.

Photo : Carl Albiker, Cloud Study, Allemagne, 1930 Épreuve à la gélatine argentique Image : Archive of Modern Conflict

Le festival Capture Photography de Vancouver est l’occasion de découvrir et d’admirer des œuvres photographiques exposées aux quatre coins de la ville.

Parmi les événements à ne pas manquer : Cloud Album, présenté à la galerie Polygon, l’exposition de groupe Family Album, à la galerie Pendulum, ainsi que l’installation Umi, de Sara Cwynar, sur la façade de la sous-station Dal Grauer de B.C. Hydro sur la rue Burrard.

Le festival Capture Photography de Vancouver se tient du 1er au 29 avril.

Quelques concerts

Le chanteur Rufus Wainright, sur une scène, joue de la guitare devant un micro.

Rufus Wainwright sera de passage à Vancouver en avril.

Photo : IAN_LAIDLAW

Rufus Wainwright a lancé, en 2020, un tout nouvel album après sept ans de pause. Intitulé Unfollow the Rules, cet opus est considéré comme le point culminant de tous ses disques précédents.

Après une tournée au Royaume-Uni et aux États-Unis, l’auteur-compositeur-interprète, reconnu pour ses performances quasi opératiques, s’arrête au Chan Centre de Vancouver, le 26 avril, pour interpréter les pièces de cet album nommé aux prix Grammy et Juno.

Photo officielle du compositeur et producteur de musique électronique français Rone.

Le compositeur et producteur de musique électronique français Rone

Photo : Jacques-Henri Heim

Le compositeur et producteur de musique électronique français Rone est un véritable phénomène en Europe.

La carrière de ce prolifique musicien comporte de nombreuses incursions dans d'autres domaines artistiques. Il a notamment collaboré avec le collectif de danseurs du Ballet national de Marseille et le réalisateur français Jacques Audiard, pour qui il a signé la trame sonore du film Les Olympiades.

Rone foulera la scène du Cabaret Biltmore le 10 juin.

Arts de la scène

Marie-Thérèse Fortin incarne Gabrielle-Roy dans la pièce La détresse et l'enchantement.

Marie-Thérèse Fortin incarne Gabrielle-Roy dans la pièce « La détresse et l'enchantement ».

Photo : © stéphane bourgeois / Stéphane Bourgeois

Le théâtre la Seizième propose deux spectacles d’ici juin.

Tout d'abord, La Détresse et l’Enchantement, avec Marie-Thérèse Fortin, qui, seule sur scène, incarne Gabrielle Roy dans ce montage théâtral inspiré des mémoires de la romancière franco-manitobaine. La pièce est présentée du 21 au 23 avril au théâtre York.

La Seizième clôt sa saison avec une création intitulée S’effondrent les vidéoclubs d’André Gélineau. Cette fresque décalée se déroule dans un vidéoclub de village voué à disparaître. La pièce est présentée du 24 mai au 4 juin au Studio 16 de Vancouver.

Une femme se tient debout derrière un fauteuil sur lequel sont déposées ses mains.

Maud Andrieux dans une scène de la pièce de théâtre « La douleur »

Photo : Image fournie par l'Alliance française de Vancouver

L’Alliance française de Vancouver présente, quant à elle, une adaptation théâtrale de La douleur, de Marguerite Duras, une oeuvre que la femme de lettres a écrite à partir d’un journal qu’elle a tenu après l'arrestation de son mari en 1944.

La douleur est présentée en français avec surtitres anglais le 1er avril au Studio 16.

Une scène de la comédie musicale au cours de laquelle le personnage au centre lève le bras.

La comédie musicale « Hamilton »

Photo : The Company – Hamilton National Tour / Joan Marcus 2018

La célèbre comédie musicale Hamilton, présentée à guichets fermés à Broadway depuis 2015, débarque à Vancouver.

Hamilton raconte la vie et l’œuvre d’Alexander Hamilton, un des pères fondateurs des États-Unis, qui s’est battu aux côtés de Georges Washington pour devenir premier secrétaire au Trésor de la nouvelle nation.

Hamilton est présentée au théâtre Queen Elizabeth du 24 mai au 19 juin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !