•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le groupe engagé ukrainien Dakh Daughters invité à Victoriaville

Le Festival International de musique actuelle de Victoriaville.  De nombreux musiciens sur scène.

Le Festival International de musique actuelle de Victoriaville.

Photo : Site web FIMAV / Martin Morissette

Radio-Canada

Les organisateurs du Festival international de musique actuelle de Victoriaville (FIMAV) tentent d'aider des artistes ukrainiennes à entrer au Canada.

Bien avant le début du conflit armé en Ukraine, il était prévu que des artistes du monde entier participent au FIMAV, qui se déroulera du 16 au 22 mai.

Mais la venue d'artistes européens est maintenant plus qu'incertaine. Particulièrement celle du groupe ukrainien Dakh Daughters, composé de sept chanteuses et musiciennes.

En quarante ans, on n'a jamais vécu des échanges avec des musiciens en pleine guerre. Donc, c'est assez lourd, se désole le directeur général et artistique du FIMAV, Michel Levasseur, qui accompagne les musiciennes dans leur démarche.

Il y a une volonté extraordinaire derrière leur art. Elles ne veulent pas sortir de leur pays. Elles veulent s'exprimer. Elles sont prêtes à prendre un avion à Varsovie. On fait des plans là.

Une citation de Michel Levasseur, directeur général et artistique du Festival international de musique actuelle de Victoriaville

Guerre en Ukraine

Consulter le dossier complet

Un véhicule blindé est en feu, un corps gît dans la rue.

D'autant plus que le groupe Dakh Daughters est reconnu pour ses chansons engagées, où elles mélangent l'art et la politique.

Selon l'agent du groupe, le propriétaire de Riotartists, Bill Smith, les artistes ont bien l'intention d'être présentes pour leurs concerts prévus à Victoriaville et à Toronto, ce printemps. Il ajoute cependant que plusieurs membres de Dakh Daughters se trouvent encore à Kiev, où la situation est précaire.

Même son de cloche du côté des organisateurs du FIMAV, qui sont déterminés à accueillir à Victoriaville la totalité de la centaine d'artistes invités, répartis dans une quinzaine de pays, dont plusieurs en Europe. Pour Michel Levasseur, il s'agit de faire honneur aux arts vivants.

Avec les informations de Jean-François Dumas.

La section Commentaires est fermée

Les commentaires sont modérés et publiés du lundi au vendredi entre 6 h et 23 h 30 (heure de l’est).

Vous souhaitez signaler une erreur?Écrivez-nous (Nouvelle fenêtre)

Vous voulez signaler un événement dont vous êtes témoin?Écrivez-nous en toute confidentialité (Nouvelle fenêtre)

Vous aimeriez en savoir plus sur le travail de journaliste?Consultez nos normes et pratiques journalistiques (Nouvelle fenêtre)

Infolettre ICI Estrie

Une fois par jour, recevez l’essentiel de l’actualité régionale.

Formulaire pour s’abonner à l’infolettre d’ICI Estrie.