•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sept projets communautaires du Nunavut se partageront 2,2 millions $

Deux maisons dans une rue enneigée d'Iqaluit durant l'hiver.

L'argent servira à financer des projets à Iqaluit, à Kugaaruk, à Naujaat, à Taloyoak et à Whale Cove. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Matisse Harvey

Radio-Canada

Le gouvernement fédéral a annoncé un financement de 2,2 millions de dollars pour 7 projets de construction dans cinq communautés du Nunavut. Ottawa veut notamment financer des projets communautaires qui permettront aux habitants de se réapproprier les espaces publics.

Les fonds annoncés par le ministre des Affaires du Nord et responsable de l’Agence canadienne de développement économique du Nord, Daniel Vandal, serviront à financer des initiatives à Iqaluit, à Kugaaruk, à Naujaat, à Taloyoak et à Whale Cove.

À Taloyoak, l’argent permettra de créer une nouvelle soupe populaire afin de nourrir une population plus vulnérable, comme l'explique le maire, Chuck Pizzo-Lyall.

Daniel Vandal précise qu’une partie des fonds liés au projet sera consacrée à la rénovation de bâtiments vieillissants afin de faire place à la soupe populaire et à un centre communautaire au profit des aînés et des jeunes.

Selon Chuck Pizzo-Lyall, la Municipalité a déjà commandé de l’équipement de cuisine et des serres miniatures pour la nouvelle soupe populaire.

Il espère que la communauté pourra travailler avec les épiceries locales, de même qu’avec les chasseurs et les trappeurs du coin afin d’assurer l’approvisionnement.

Cela nous donnera accès à une banque alimentaire. Cette aide est d'autant plus nécessaire que peu d’habitants du hameau travaillent, confie-t-il.

« Le taux d’emploi est très faible, ici. Il y a très, très peu d’emplois disponibles. »

— Une citation de  Chuck Pizzo Lyall, maire de Taloyoak

Se réapproprier les lieux publics

L’un des buts de cet investissement fédéral est d’encourager les habitants des municipalités à se réapproprier les lieux publics peu fréquentés depuis le début de la pandémie de COVID-19.

Outre la soupe populaire de Taloyoak, l’argent d’Ottawa servira à créer un terrain de baseball à Kugaaruk, à rouvrir des installations sportives et communautaires à Whale Cove et à financer un nouveau sentier à Naujaat.

À Iqaluit, les fonds seront notamment consacrés à l’amélioration des installations du centre Elder’s Qammaq, à réparer des terrains de jeu, à renouveler l’équipement du centre aquatique, à construire un nouveau sentier pédestre et à en rénover trois autres.

Daniel Vandal en entrevue à l'extérieur, devant un édifice commercial.

Par ces projets, le gouvernement fédéral souhaite inciter les habitants à se réapproprier les lieux publics, explique le ministre des Affaires du Nord, Daniel Vandal.

Photo : Radio-Canada / John Einarson

Le gouvernement souhaite ainsi soutenir l’économie locale. Nous savons que l’économie du Nunavut est étroitement liée à la vitalité de ses habitants et de ses communautés, explique le ministre Daniel Vandal.

Ces investissements devraient contribuer à la création d’une dizaine d’emplois ainsi qu'au maintien ou au développement de plusieurs autres, selon le gouvernement.

Tous les projets financés par le Fonds canadien de revitalisation des communautés et le Fonds pour l'emploi et la croissance doivent être terminés d’ici le 31 mars 2023.

Avec les informations d’April Hudson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !