•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Hausse des prix de l’essence : l’intérêt pour les voitures électriques croît à l’Î.-P.-É.

Une voiture électrique Chevrolet Volt est stationnée à une borne de recharge près du Centre technique de General Motors du Canada à Markham, en Ontario, en 2018.

Les véhicules électriques sont plus populaires à l'Î.-P.-É. depuis l'importante augmentation du prix de l'essence.

Photo : Radio-Canada / Evan Mitsui

Radio-Canada

L’augmentation du prix de l’essence dans les dernières semaines a entraîné une hausse de la demande de véhicules électriques à l’Île-du-Prince-Édouard, selon des concessionnaires de la province.

Gérant des ventes du concessionnaire Centennial Nissan à Charlottetown, Troy Leard explique que le nombre d'appels des gens qui s'informent sur les véhicules électriques a grimpé en flèche dans les dernières semaines.

Nous avons plus ou moins vendu toutes les voitures électriques que nous avions en stock, à l’exception de trois, mentionne-t-il.

Troy Leard pose pour la photo.

Selon le gérant de ventes du concessionnaire Centennial Nissan de Charlottetown, Troy Leard, l’engouement s’est réduit à l’automne, mais il revient en force après la hausse du prix de l’essence.

Photo : CBC / Stephanie Kelly

Troy Leard souligne que le concessionnaire Nissan a vendu 26 voitures électriques l'été dernier. Cet engouement a diminué à l’automne, mais il est revenu en force après la hausse du prix de l’essence.

La semaine dernière, le concessionnaire Nissan a vendu huit voitures électriques en deux jours.

« Beaucoup de personnes qui ont de grosses voitures sont venues et ont voulu passer à une voiture à essence plus petite, ou même certaines d'entre elles sont intéressées à passer à des véhicules électriques. Cela montre à quel point l’impact [de l’inflation] est important dans le système. »

— Une citation de  Troy Leard, gérant des ventes du concessionnaire Centennial Nissan à Charlottetown

À l’Île-du-Prince-Édouard, le prix maximal de l’essence a été révisé à 1,85 le litre, une baisse d’environ 3 ¢, vendredi. Malgré la légère baisse, le prix de l’essence atteint quand même des montants records dans la province.

Peu de véhicules électriques neufs disponibles

Les ventes pourraient être plus importantes si les concessionnaires disposaient d'un inventaire plus large de véhicules électriques, selon Troy Leard. Le stock de modèles 2022 est déjà épuisé.

Les modèles de l'année chez le concessionnaire Summerside Hyundai sont également en rupture de stock, selon le directeur des ventes, Sean MacIsaac.

La pénurie est partout. Nous prenons actuellement des commandes pour les modèles 2023, souligne-t-il.

« Les appels téléphoniques n'arrêtent pas. »

— Une citation de  Sean MacIsaac, directeur des ventes Summerside Hyundai

Le directeur de ventes de Summerside Hyundai dit qu’il est difficile pour l’instant de prévoir le temps d’attente avant de recevoir un nouveau véhicule électrique.

Chez le concessionnaire Centennial Nissan de Charlottetown, on signale que les clients pourraient avoir à patienter jusqu’à l’automne ou au début de l’hiver prochain, s’ils commandent une voiture électrique maintenant.

Sean MacIsaac pose pour la photo à côté d'un véhicule électrique.

Le directeur de ventes de Summerside Hyundai, Sean MacIsaac, dit que les modèles 2022 des véhicules électriques sont en rupture de stock.

Photo : CBC / Brittany Spencer

Une forte demande de véhicules d'occasion

Les voitures électriques d’occasion aussi se font rares à l’île et dans les provinces voisines, d'après Troy Leard.

Le nombre de demandes de ce type de véhicules a doublé depuis quelques semaines, selon Cody Vokey, directeur des ventes chez All EV à Stratford, dans la banlieue de Charlottetown. La demande a définitivement augmenté ces deux derniers jours, c’est en fait assez incroyable, remarque-t-il.

Des rabais offerts par le gouvernement

Selon les trois concessionnaires consultés, la demande de véhicules électriques avait déjà commencé à augmenter lorsque la province a mis en place son programme de rabais, il y a deux ans. La province offre un rabais de 5 000 $ sur les véhicules électriques neufs ou d’occasion, et de 2 500 $ sur les véhicules hybrides. Le gouvernement fournit aussi un chargeur de niveau 2 gratuit.

Le gouvernement fédéral offre en outre un rabais de 5 000 $ pour tout nouveau véhicule électrique.

Dans un communiqué, le gouvernement a précisé que 383 rabais pour l’achat de véhicules électriques ont été accordés depuis le début du programme, et que 29 de ces demandes ont été reçues depuis le début de 2022.

La province indique aussi que 375 chargeurs ont été distribués jusqu’à présent.

Avec des renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !